MAROC
28/10/2015 07h:34 CET | Actualisé 28/10/2015 08h:30 CET

Climat des affaires: Le Maroc fait un bond de 5 places dans l'édition 2016 de Doing Business

Climat des affaires: Le Maroc en bonne place
DR
Climat des affaires: Le Maroc en bonne place

BUSINESS - Le Maroc fait un bond de cinq places dans l'édition 2016 de Doing Business, le classement annuel édité par la Banque mondiale pour mesurer la qualité et l'efficience du cadre réglementaire dans 189 pays.

Dans le détail, le Maroc occupe le 75e rang et gagne cinq places par rapport à l’édition précédente, selon la nouvelle méthodologie d’évaluation de l’environnement des affaires adoptée par la Banque mondiale, alors qu’il était classé 71e selon l’ancienne méthode. Ce qui ouvre la voie a deux lectures différentes, selon que l’on tienne compte de l’ancienne ou de la nouvelle méthodologie.

Le Maroc a facilité la création d’entreprises

En tenant compte de la mise à jour de la Banque mondiale, l’amélioration du score du Maroc tient aussi bien à la facilitation de la création d’entreprises qu’à la simplification du transfert de propriété, grâce notamment à un échange d’informations entre les différentes administrations fiscales.

LIRE AUSSI:Classement "Doing business" de la Banque mondiale: le Maroc gagne des places

"Le Maroc et les Émirats arabes unis continuent à mener le plus de réformes dans la région, chacune de ces économies ayant mis en œuvre quatre réformes au cours de l'année passée. Le Maroc a rendu la Création d'Entreprise plus facile en éliminant la nécessité de déposer une déclaration d'incorporation d'entreprise auprès du ministère du Travail", explique la Banque mondiale.

6e dans la région MENA

Au niveau de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), le Maroc est classé 6e, devancé par les Émirats arabes unis (31e), le Bahreïn (65e), le Qatar (68e), Oman (70e) et la Tunisie (74e). Le Maroc arrive devant l’Algérie (163e), l’Égypte (131e) et l’Arabie saoudite (82e).

Singapour arrive en tête du classement de Doing Business 2016, devant la Nouvelle-Zélande, le Danemark et la Corée du Sud. Le Royaume-Uni est 6e, les États-Unis (7e), la France (27e) et l’Espagne (33e). La Libye (188e) et l’Érythrée (189e) font figure de mauvais élèves.

LIRE AUSSI:
  • Afrique: Investissements, business, échanges commerciaux, le Maroc à la conquête du continent