ALGÉRIE
28/10/2015 09h:08 CET | Actualisé 28/10/2015 09h:09 CET

Internet: lancement des travaux de réalisation de câbles sous-marins Oran-Valence et Alger-Valence en novembre, selon la ministre

Archives

Les travaux de réalisation de câbles en fibre optique sous-marin Oran-Valence et Alger-Valence en Espagne seront lancés

au courant du mois de novembre prochain, a annoncé ce 28 octobre à Alger la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Imane-Houda Faraoun, lors d'une conférence de presse qu'elle a animée au siège de son ministère. .

Le projet de réalisation d'un câble sous-marin Oran-Valence (initié en 2009) avec une extension Alger-Valence, d'une longueur de près de 550 km, sera lancé au cours du mois de novembre prochain, rapporte l'Agence de presse algérienne (APS) relayant la ministre.

Le coût global de ce projet, dont les travaux s'étaleront sur 14 mois, est estimé à 36 millions d'euros (26 millions pour le projet Oran-Valence et 10 millions pour celui d'Alger-Valence), a-t-elle ajouté.

Interrogée sur l'annonce du lancement du projet Oran-Valence au moment où une coupure d'un câble sous-marin Annaba-Marseille avait affecté le trafic internet national, la ministre a expliqué que le lancement du projet Oran-Valence, initié en 2009, avait rencontré des "difficultés administratives".

Elle a précisé, en outre, que le volet financier du projet avait été ficelé la semaine dernière pour le démarrage "effectif" des travaux.

Augmentation à 10 Go de la bande passante algéro-tunisienne

Mme Faraoun a indiqué, à cette occasion, que l'Algérie et la Tunisie sont convenues d'augmenter les capacités du câble de fibre optique reliant les deux pays de 150 Mégats octets à 10 Gigats octets qui sont "évolutifs".

Ce renforcement de la bande passante permettra aux deux pays de "parer" à d'éventuels accidents pouvant survenir sur les câbles sous-marins, a-t-elle souligné, qualifiant cette ligne de "soupape de secours" pour les deux pays.

L'Algérie dispose actuellement de deux câbles sous-marins en fibre optique Alger-Palma de 80 Go et Annaba-Marseille de 425 Go.

Le trafic internet en Algérie avait été perturbée entre jeudi et mardi derniers, suite à une coupure du câble en fibre optique Annaba-Marseille, privant ainsi l'entreprise Algérie Télcom de 80% de ses capacités en bande passante internationale et affectant le trafic internet au niveau national.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.