MAROC
26/10/2015 12h:24 CET | Actualisé 26/10/2015 12h:24 CET

Sécurité nucléaire: Exercice conjoint entre le Maroc et l'Espagne

Un container transportant du combustible nucléaire (Photo d'illustration)
AFP
Un container transportant du combustible nucléaire (Photo d'illustration)

NUCLÉAIRE - Sécuriser un transport de matières radioactives par voie maritime. Tel est l'objectif de l'exercice "Gate to Africa" qui va être mené par les autorités espagnoles et marocaines du 27 au 29 octobre 2015.

Cette simulation, mise en place avec la coopération l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), a pour but d'évaluer et d'améliorer les capacités de coordination, de concertation, et de gestion de crise face à une éventuelle urgence nucléaire en cas d'acte criminel ou terroriste.

L'exercice se déroulera en deux phases. La première, théorique, consistera à un passage en revue des procédures internationales qui régulent le transport de matières nucléaires, ainsi que les réponses possibles des autorités compétentes face à une menace terroriste.

La deuxième sera une simulation dans les eaux méditerranéennes qui aura pour but de mettre en place une coordination entre les services de sécurité espagnols et marocains pour répondre à un acte terroriste prenant place entre les ports d'Algéciras et Tanger-Med.

LIRE AUSSI:L'Agence internationale de l'énergie atomique en mission de prospection au Maroc