MAGHREB
26/10/2015 16h:41 CET | Actualisé 27/10/2015 07h:24 CET

L'écrivain franco-tunisien Hédi Kaddour récompensé par le prix Jean-Freustié 2015 pour son roman "les Prépondérants"

facebook/rencontre avec hédi kaddour

L'écrivain Hédi Kaddour a reçu lundi le prix Jean-Freustié pour son roman "Les Prépondérants", récit haletant et fresque implacable d'une société coloniale figée des années 1920 en Afrique du Nord.

Hédi Kaddour, né à Tunis il y a 70 ans, est l'un des favoris des prix littéraires d'automne. Son nom figure dans les sélections du Goncourt, du Femina, du Medicis et du grand prix du roman de l'Académie française.

Le prix, doté de 20.000 euros, lui a été attribué au premier tour de scrutin. "Les Prépondérants", édité chez Gallimard, a obtenu la majorité absolue.

Deux voix se sont portées sur "La Saison des Bijoux" (Seuil) d'Éric Holder et deux autres sur "24 heures pour convaincre une femme" (Écriture) de Philippe Lacoche, un écrivain sélectionné pour l'Interallié.

Les jurés ont tenu "à saluer l'exceptionnelle puissance et invention romanesques des "Prépondérants", tout comme l'intelligence de ce regard porté sur une géographie et une histoire singulière - protectorat français du Maghreb, au début des années 20, qui pourrait ressembler au Maroc - et qui éclaire par là-même notre compréhension de l'Histoire qui suivra".

Le prix Jean-Freustié a été créé en 1987 par Christiane Teurlay-Freustié (décédée en 2010) et les amis de l'écrivain Jean Freustié (1914-1983), de son vrai nom Jean-Pierre Teurlay, médecin, éditeur, critique littéraire au Nouvel Observateur et écrivain, prix Renaudot en 1970 pour "Isabelle ou l'arrière-saison".

Ce prix récompense chaque année un écrivain de langue française pour une oeuvre en prose: roman, nouvelles, autobiographie ou essai.

Le jury, présidé par Frédéric Vitoux, de l'Académie française, est composé de Charles Dantzig, Jean-Claude Fasquelle, Annick Geille, Henri-Hugues Lejeune, Éric Neuhoff, Anthony Palou, Jean-Noël Pancrazi et Anne Wiazemsky.

Depuis sa création, il a notamment été attribué à Angelo Rinaldi, Edward Limonov, Jean-Paul Kauffmann, Charles Dantzig, Jean Rolin, Sorj Chalandon et Philippe Djian.

L'an dernier, le lauréat était Olivier Frébourg pour "La Grande nageuse" (Mercure de France).

LIRE AUSSI:Tunisie: La troisième sélection du prix Goncourt 2015 sera annoncée au musée du Bardo

Goncourt 2015: une première sélection de 15 romans en lice pour le prix dévoilée

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.