MAROC
26/10/2015 15h:13 CET | Actualisé 27/10/2015 05h:03 CET

Figuig, dans la liste des monuments mondiaux les plus menacés du World Monument Fund

Figuig: SOS oasis en danger
just_a_cheeseburger/Flickr
Figuig: SOS oasis en danger

PATRIMOINE - Il faut sauver l'oasis de Figuig. C'est ce que déclare le World Monument Fund, qui l'a placée dans son édition 2016 de la liste des 50 monuments mondiaux qui "risquent de disparaître à cause de changements environnementaux ou d'un impact culturel, social ou économique".

Fondé en 1965 à New York, le World Monument Fund (WMF) est une organisation à but non-lucratif qui a pour but de préserver les monuments les plus précieux du monde. Tous les deux ans, le WMF publie la liste des monuments mondiaux les plus menacés, établie par un panel d’experts internationaux issus des domaines de l'architecture, de l'archéologie ou encore de l'art.

Au sujet de Figuig, la WMF déclare que depuis vingt ans, l'oasis "souffre d'une paralysie économique et sociale qui a commencé lorsque la frontière maroco-algérienne a été fermée en 1994".

Depuis, "le commerce avec l'arrière pays algérien a disparu et le nombre de voyageurs a baissé, faisant de Figuig un lieu isolé". Face à ce déclin économique, le WMF explique "que beaucoup d'habitants sont partis et que cette dépopulation a provoqué l'abandon de quartiers historiques, qui sont maintenant en ruines".

Le WMF note cependant que Figuig "reste une destination attractive pour les voyageurs". La ville continue en effet "de produire du textile, des tapis et des dates". Et que cette production artisanale a permis "au système d'irrigation historique d'être maintenu". Le WMF conclut en appelant à redoubler d'efforts pour "la création de capacités locales en matière de gestion du patrimoine urbain au profit de l'oasis".

Figuig est le seul monument du Maghreb à faire partie de la liste du WMF. On y retrouve par exemple l'arche de Janus à Rome, le couvent de Séville ou encore les sites culturels du Népal touchés par le séisme qui a frappé le pays au mois d'avril 2015.

Rappelons que, depuis 2011, Figuig fait partie des monuments soumis par le Maroc afin qu'ils soient inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco.

LIRE AUSSI: