MAROC
26/10/2015 15h:26 CET | Actualisé 26/10/2015 15h:55 CET

Portrait-robot de l'acheteur en ligne marocain en 10 chiffres

A quoi ressemble le client de sites e-commerce au Maroc?
A quoi ressemble le client de sites e-commerce au Maroc?

E-COMMERCE - A quoi ressemble le client de sites e-commerce au Maroc? Quels produits recherchent-ils sur le web et quelles sont les villes où l’on achète le plus sur Internet? La boutique en ligne Kaymu a livré ce 26 octobre une étude sur les tendances du marché en 2015, qui détaille les caractéristiques de l'acheteur marocain en ligne. Portrait-robot en 10 chiffres.

Il est jeune

Selon les statistiques de Kaymu, 38% des acheteurs en ligne ont entre 25 et 34 ans. "Ils sont à la pointe de la révolution technologique et sont susceptibles d’acheter et de vendre sur la toile", analyse le rapport. Viennent ensuite les 18-24 qui représentent 33% des clients et les 35-44 ans (20%).

Il est casablancais

Casablanca domine le classement répartissant les utilisateurs par ville. 49% du trafic réalisé vient de la ville blanche. Rabat et Marrakech sont loin derrière avec 18 et 10% respectivement. Ces trois villes réalisent, à elles seules, plus de 80% du trafic, note le rapport publié par Kaymu.

Il est à la recherche d'un emploi

Certes, il lui arrive de surfer sur le net pour faire son shopping en ligne, mais l'internaute marocain se connecte d'abord et avant tout sur son ordinateur pour rechercher un emploi.

Il est sur Windows

Plus de 50% du trafic vient d’ordinateurs qui fonctionnent sous Windows. Le système d’exploitation de Microsoft est talonné par Android. En troisième position vient iOS, le système d’exploitation installé sur les iPhones et les iPads.

LIRE AUSSI:

Il utilise Google Chrome

Le traditionnel Internet explorer est désormais relégué au cinquième rang. Le client potentiel des boutiques en ligne préfère Google Chrome, qui vient en première position des navigateurs préférés des acheteurs en ligne. Viennent ensuite Firefox et Android Browser, installé par défaut sur les mobiles Android.

Il achète depuis son ordinateur

Mobile ou ordinateur? L’acheteur potentiel des sites en ligne préfère faire ses emplettes depuis son PC ou son Mac. Ils sont un peu plus de 35% à se rendre sur des boutiques en ligne depuis leur mobile. Les tablettes restent peu utilisées (moins d''n acheteur sur 10).

Il a un iPhone

"L’iPhone d'Apple est l'appareil mobile le plus utilisé avec 14% du total des sessions", précise le rapport. Le Samsung Galaxy 4 vient en deuxième position avec 8% du total des sessions enregistrées et le Samsung Trend Plus est troisième avec 6,5%.

Il n’est pas du matin

"Entre midi et soir, le nombre de commandes bat son plein", note le rapport de Kaymu. Les statistiques révèlent que l’essentiel du trafic connait un pic à partir de midi, qui se stabilise tout au long de l’après-midi et de la soirée. Les transactions recommencent à chuter à partir de minuit.

Il achète en fin de semaine

Les pics de conversion sont enregistrés le jeudi, alors que le lundi et le mardi représentent le plus de visites. Des chiffres qui montrent que l’utilisateur profite de son début de semaine pour consulter les sites en ligne à la recherche d’éventuels produits à acheter, et se décide en fin de semaine.

Il paie à la livraison

Plus de 95% des acheteurs en ligne préfèrent payer directement le vendreur, une fois qu'ils ont réceptionné leur machandise. Viennent ensuite les paiements par carte de crédit, le virement bancaire, toujours peu pratiqué par les e-boutiques et le transfert d’argent.

Galerie photo Ces applications 100% marocaines dont vous ne pourrez plus vous passer Voyez les images