ALGÉRIE
26/10/2015 07h:48 CET | Actualisé 26/10/2015 07h:48 CET

7ème festival international de théâtre de Bejaia: 17 pays confirment leur participation

Archives

Dix-sept pays ont confirmé leur participation à la septième édition du festival international du théâtre de Bejaia prévu du 29 octobre au 4 novembre prochain, a annoncé dimanche le commissaire du festival, le dramaturge Omar Fetmouche.

Outre l'Algérie, des troupes du Portugal, de la Hongrie, du Bénin, de la France, du Congo, de l'Allemagne, de l'Egypte, de l'Italie, du Sénégal, de la Tunisie, de la Serbie, de la Suisse, du Maroc, de la Palestine et de la Syrie, qui sont attendus à partir de jeudi prochains à Bejaia, pour présenter un programme aussi éclectique que coloré.

Pas moins de 150 représentations artistiques ventilées à travers 21 espaces de spectacles sont prévues en effet avec l'ambition de réunir pas moins de 100 000 spectateurs, a-t-il ajouté.

M. Fetmouche a également annoncé que l'ouverture du festival se fera par un spectacle de rue, vivant, prévu sur le boulevard Amirouche, jouxtant le théâtre Abdelmalek Bouguermouh, animé par 150 jeunes chorégraphes dirigés par le maître du ballet algérien El-Hadi Cherifa, au travers d'une quarantaine de tableaux chorégraphiques alternant danses modernes classiques et traditionnelles.

Un chatoyant spectacle enrichi par des éléments scéniques, son déroulement reposant en effet sur une tractation de parc depuis la maison de la culture jusqu'au théâtre. Dans l'ancienne ville agrémenté d'effets spectaculaires : sons, musique, couleurs avec feux d'artifice fumigènes et beaucoup de lumière.

De quoi entraîner d'emblée le public à plonger dans l'art scénique avec la programmation, juste après, d'une soirée entièrement dédiée au ballet, entrecoupés d'hommages à titre posthume à certains artistes disparus notamment Azeddine Medjoubi qui avait exercé au TRB, avant qu'il ne soit ravi à la vie à Alger, Mohamed Boudia pour son talent et son soutien actif aux causes justes et Chafia Boudraa.

Le festival, par-delà le théâtre et son aspect festif, va être l'occasion de rencontres et d'échanges très denses marqués par la tenue d'un colloque international sur "Les rites et les traditions dans le théâtre", de formations et de journées thématiques avec au programme notamment des journées d'étude sur le théâtre dans l'oeuvre de Mouloud Mammeri et de Meyerhold.

D'éminents professionnels du théâtre sont aussi attendus soit pour encadrer des ateliers ou animer des conférences. Michel Bernier de l'Université d'Ivry (France), Dominique Lucel (compagnie des passeurs de France), victoire Rizsakov (metteur en scène russe), Shcherbakov directeur du centre russe du théâtre Meyerhold, en sont de ceux-là et dont la présence est un gage de succès de cette nouvelle édition, a-t-on indiqué.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.