ALGÉRIE
25/10/2015 04h:49 CET | Actualisé 25/10/2015 04h:51 CET

Illizi: les habitants de Djanet célèbrent la Sbiba

Les habitants de Djanet dans la wilaya d’Illizi ont célébré samedi 24 octobre la Sbiba, fête locale faite de chants et de danses traditionnelles puisant leur origine dans l’histoire de cette ville millénaire du Tassili.

Coïncidant avec la célébration de la fête religieuses de l’Achoura, 10e jour du mois hégirien de Mouharam, la 7e Sbiba, qui a eu pour cadre la place Doghia, a donné lieu à l’exécution de danses folkloriques au rythme de l’instrument féminin El-Ganga et de chants Tissiway, entonnés par des femmes issues des vieux Ksour d’El-Mihane et Azelouaz, et des hommes impliqués dans le rituel de l'affrontement entre ces ksour.

Marquant la liesse populaire après le sauvetage du prophète Moussa (Alayhi Essalem) de la poursuite du pharaon, cette fête est initialement préparée par la population locale et les hommes des deux vieux Ksour, qui, vêtus de leurs plus beaux costumes traditionnels, s’adonnent, en cette journée, à leur rituel affrontement et danses de guerriers, sous les chants des femmes parées également de leurs plus beaux accoutrements.

sbeibadjanet

La cérémonie se poursuit ainsi jusqu'au coucher du soleil.

Le Commissariat de ce festival local a, en coordination avec l’Office du parc culturel du Tassili (OCPT), organisée une journée d’étude sur la Sbiba, classée patrimoine mondial par l’Unesco. Cette rencontre a été animée par des anthropologies et des chercheurs universitaires.

LIRE AUSSI: La Sbeiba de Djanet parmi les 34 nouveaux éléments sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'Unesco

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.