ALGÉRIE
24/10/2015 11h:37 CET | Actualisé 24/10/2015 11h:45 CET

L'UE met en garde Alger: possibles attaques Daech contre les pétroliers et méthaniers au large de la Libye (Journal)

AFP

Les autorités algériennes ont été avisées par l'Union Européenne (UE) de l'existence de "menaces sérieuses" contre le mouvement des transports maritimes émanant des côtes libyennes, rapporte l'envoyé spécial du journal El Khabar à Barcelone en citant que "source sécuritaire haut placée".

"L'avertissement européen est venu justifier la décision de lancer une opération militaire pour surveiller le sud-est de la méditerranée" a ajouté cette source dont ni dont ni l'identité, ni la nationalité ne sont précisées.

L'Algérie qui craint pour ses pétroliers et méthaniers, poursuit le journal, a décidé de collaborer au projet européen visant à faire face à des attaques terroristes potentielles en provenance des côtes et des ports libyens.

Des Etats européens auraient mis en garde contre des possibles attaques contre les pétroliers et méthaniers dans cette zone. Un avertissement qui a conduit toutes les compagnies de transports maritimes à modifier leurs parcours dans la zone orientale de la méditerranée, ajoute le journal.

Selon El Khabar ces craintes de "terrorisme maritime" se sont renforcées en raison de l'emprise de Daech (groupe Etat islamique) sur certaines zones côtières en Libye notamment dans la région de Syrte.

Les pays européens, indique le journal, prennent au sérieux cette éventualité après que des rapports de renseignements aient fait état de plans chez Daech pour attaquer des navires commerciaux et civils sur les voies de navigation proches des côtes libyennes.

LIRE AUSSI: L'Algérie refuse une demande de l'Union Européenne d'abriter une base pour des drones anti-immigration clandestine

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.