ALGÉRIE
24/10/2015 07h:19 CET | Actualisé 24/10/2015 07h:20 CET

90.000 réfugiés sahraouis dans la région de Tindouf touchés par les inondations

UNHCR

Des pluies torrentielles et des inondations ont causé de nombreux dommages à 5 camps abritant quelque 90.000 réfugiés

sahraouis dans la région de Tindouf (Algérie), a indiqué vendredi le HCR (Haut commissariat aux réfugiés).

Le HCR et des partenaires ont commencé à apporter des secours à environ 25.000 personnes représentant 5.000 familles, dont les logements ont été détruits par les inondations.

Le nombre de personnes nécessitant des secours pourrait augmenter avec la poursuite des pluies, qui ont commencé il y a une semaine, jusqu'à au moins dimanche. Il n'y a cependant aucune victime signalée parmi les réfugiés des camps de Awserd et Dakhla, et ceux de Laayoune, Boudjour et Smara.

Le HCR porte assistance à ces réfugiés, aux côtés d'autres agences de l'ONU telles que le PAM et l'Unicef, et d'autres partenaires.

Au cours des 2 prochains jours, le HCR prévoit l'envoi de tentes et d'abris par voie aérienne, ainsi que de jerricans et de matériel de cuisine.

Les réfugiés sahraouis sont arrivés à Tindouf au milieu des années 1970, après le retrait de l'Espagne du Sahara occidental.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.