ALGÉRIE
23/10/2015 03h:51 CET | Actualisé 23/10/2015 03h:51 CET

Le patron de Twitter offre un tiers de ses actions aux salariés

FILE - In this Nov. 6, 2013 file photo, the Twitter bird logo is on an updated phone post on the floor of the New York Stock Exchange.  Twitter's most urgent task is naming a new CEO. But the most formidable one is convincing enough people that its service is essential, easy to use and not just meant for celebrities, 16-year-olds and news junkies. (AP Photo/Richard Drew)
ASSOCIATED PRESS
FILE - In this Nov. 6, 2013 file photo, the Twitter bird logo is on an updated phone post on the floor of the New York Stock Exchange. Twitter's most urgent task is naming a new CEO. But the most formidable one is convincing enough people that its service is essential, easy to use and not just meant for celebrities, 16-year-olds and news junkies. (AP Photo/Richard Drew)

Le patron et cofondateur de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé jeudi qu'il donnait un tiers des titres du réseau social en sa possession aux salariés du groupe, soit environ 1% du capital.

"Je donne environ un tiers de mes actions Twitter (exactement 1% de l'entreprise) à nos salariés", a annoncé Jack Dorsey dans un message publié sur le réseau social, où il explique vouloir ainsi "réinvestir directement dans notre personnel".

"Je préfère avoir une plus petite partie de quelque chose de grand, plutôt qu'une part plus grande dans quelque chose de petit", a-t-il ajouté dans un second message.

Sur la base du cours de clôture de l'action Twitter jeudi soir, les actions offertes représentent une valeur totale d'un peu moins de 200 millions de dollars.

Après avoir assuré l'intérim pendant un peu plus de trois mois suite à la démission en juin du précédent patron Dick Costolo, Jack Dorsey vient d'être confirmé au poste de directeur général de Twitter, avec la mission d'en relancer la croissance.

L'une des premières mesures qu'il a annoncées a été la suppression de 8% des effectifs du groupe, soit quelque 340 emplois.

Jack Dorsey partage son temps entre Twitter et la société de paiements mobiles Square, dont il est également directeur général et qui avait publié la semaine dernière son projet d'entrée en Bourse. Ce dernier révélait que Jack Dorsey avait ces deux dernières années rendu une partie de ses actions Square à l'entreprise.

Galerie photoLes 10 plus grosses entrées en bourse de la net-économie Voyez les images

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.