MAROC
23/10/2015 08h:08 CET | Actualisé 11/11/2015 06h:33 CET

Le groupe jordanien Autostrad en tournée pour la première fois au Maroc

Le groupe jordanien Autostrad en tournée pour la première fois au Maroc
facebook
Le groupe jordanien Autostrad en tournée pour la première fois au Maroc

MUSIQUE - Le groupe jordanien Autostrad, qui se définit comme un groupe de musique indie méditerranéenne, seront pour la première fois en tournée au Maroc avec une date à Rabat et deux à Casablanca au mois de novembre.

MISE À JOUR: Initialement, le groupe devait également jouer à Marrakech le 18 novembre, mais a annulé le 11 novembre pour des problèmes de logistique.

Autostrad se produira au théâtre Mohammed V le 14 novembre à Rabat, lors de la deuxième édition du festival Visa for Music. Ils iront ensuite à la rencontre de leurs fans casaouis le 18 et 19 sur la scène du B-Rock.

Sur les réseaux sociaux, le groupe jordanien aux trois albums et plus de 150.000 fans sur Facebook a affiché son enthousiasme à rencontrer ses fans marocains, expliquant qu’il essayait de se produire au Maroc depuis longtemps.

Originaire d'Amman, le groupe créé en 2007 puise ses sonorités dans des genres musicaux très éclectiques, comme le reggae, le funk, le rock ou la musique latine, "tout en y apportant une touche jordanienne et des paroles intemporelles qui peuvent être écoutées des décennies plus tard sans être démodées", écrit Autostrad sur son site officiel.

HuffPost Maroc: Vous avez annoncé sur votre compte twitter que vous essayez de venir au Maroc depuis quelques temps, qu'est ce qui vous motive à venir jouer devant le public marocain?

Nous avons un nombre de fans important au Maroc, l’un des plus importants des pays arabes, et il est de notre devoir d’aller rencontrer nos fans là où ils sont. Le Maroc est un pays très riche musicalement, et ça nous intéresse également d’y être et de voir la réaction de nos fans et des personnes qui nous écoutent pour la première fois face à notre performance live.

Connaissez-vous quelques artistes marocains et lesquels vous inspirent?

Nass El Ghiwane ont bercé notre enfance, tout comme le reste des pays arabes. Leur fusion a inspiré beaucoup de musiciens et a été l’étincelle de ce qu’on appelle maintenant la scène alternative. En Jordanie, nous avons été beaucoup marqués par la musique maghrébine en général, et pour nous ici au Moyen Orient on appelle Marocain tout ce qui est maghrébin!

Vos fans marocains se réjouissent sur les réseaux sociaux de votre prochaine arrivée, est ce que vous avez un message pour eux?

Ca nous a fait tellement plaisir de voir toutes les réactions sur la page de notre événement Facebook dès la première heure où nous l'avons publié! Cela nous encourage à faire le maximum et à donner le meilleur durant les trois performances à Rabat, Marrakech et Casablanca.

Comptez-vous collaborer avec un artiste marocain prochainement?

L’idée de collaborer avec d’autres artistes fait partie de notre agenda. On l'a déjà fait avec un artiste maghrébin, Rachid Taha, avec qui l'on a fait deux concerts à Dubai et à Amman où nous avions refait l’arrangement de Ya Rayah, Didi et d’autres titres. Le voeu est là, il ne reste qu’à trouver le groupe/musicien avec lequel nous nous entendrons le plus et on espère que Visa for Music nous facilitera cette tâche.

LIRE AUSSI: