MAROC
23/10/2015 14h:15 CET | Actualisé 23/10/2015 14h:28 CET

La police espagnole arrête deux personnes d'origine marocaine accusées d'avoir exploité sexuellement un Marocain

Un Marocain victime d'exploitation sexuelle à Madrid
QUIQUE GARCIA / AFP
Un Marocain victime d'exploitation sexuelle à Madrid

ESPAGNE - La police madrilène a arrêté ce matin une mère et son fils, tous deux d’origine marocaine, accusés d’avoir exploité sexuellement un jeune homme de vingt ans, ressortissant du Maroc, a indiqué le site d’information espagnol Teinteresa. "Afin de convaincre leur victime de venir s’installer dans leur domicile, les deux mis en cause ont eu recours à de fausses promesses d’emploi et d’études", a notamment précisé l’article. Dès son arrivée en Espagne, le jeune homme a été contraint de se soumettre à des rapports sexuels avec des hommes plus âgés, rencontrés au cours d’une soirée dans une célèbre boîte de nuit de la capitale espagnole.

Les deux accusés l’ont également menacé d’envoyer à sa famille des photos de lui habillé en femme. "De plus, ils ont déclaré être des personnes très influentes en Espagne et, par conséquent, avoir les moyens de le dénoncer aux autorités espagnoles afin qu’il soit expulsé", a indiqué Teinteresa.

A l’issue d’une enquête approfondie, la police est parvenue à localiser les deux auteurs du crime. Une perquisition a eu lieu au sein de leur domicile, au cours de laquelle les policiers ont mis la main sur de nombreux documents, trois téléphones portables ainsi que des récipients contenant des produits non identifiés, "susceptibles d’être destinés à la magie noire". Ils sont poursuivis pour crime de traite humaine à des fins d’exploitation sexuelle, actes criminels et détention illégale.

LIRE AUSSI:

  • Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost Maroc, cliquez ici
  • Chaque jour, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost Maroc
  • Retrouvez-nous sur notre page Facebook
  • Suivez notre fil Twitter