MAGHREB
22/10/2015 06h:26 CET

David de Rueda prend en photo les vestiges surnaturels de la Guerre Froide

ART - En immersion dans l'univers angoissant de la Guerre Froide. Au cours de l'hiver 2014, le photographe David de Rueda partait en exploration, à la découverte des vestiges d'une époque. De l'Italie au Kazakhstan, en passant par l'Ukraine et l'Islande, ce photographe urbain a immortalisé des lieux abandonnés depuis plusieurs décennies, aux atmosphères parfois dignes d'un film de science-fiction. Une série parfois ponctuée par la silhouette d'un mannequin qui renforce encore l'énormité des constructions.

Le périple de David de Rueda commence en 2013 lorsqu'il part réaliser un documentaire sponsorisé par Nikon France. Un an plus tard, la marque d'appareils photos propose de lui prêter du matériel pour réaliser "le projet photographique de (ses) rêves". "Ce n'est pas le genre d'offre que l'on reçoit tous les jours! L'objectif était simple et ambitieux à la fois: explorer les endroits les plus fascinants dans le but de créer une série unique d'images", nous raconte-t-il.

Pour ce projet, le photographe décide de retourner dans un univers qu'il connaît bien, celui des lieux abandonnés. "Il y a d'abord la phase de recherche, puis l'accès au lieu et on ne sait jamais exactement sur quoi on va tomber. Ensuite viennent la découverte, l'émerveillement, et l'impression de se trouver dans un autre monde. C'est un univers à la fois sombre et lumineux", décrit-il.

Un univers que l'on retrouve ainsi près d'un an plus tard dans une série baptisée "The Line" et où le photographe a choisi de se concentrer sur les vestiges des années 50-90. "Durant cette période, les architectes n'avaient quasiment pas de limites et les structures sont impressionnantes. L'atmosphère étrange émanant de ces bâtiments, en particulier en hiver, était exactement ce que je cherchais. Je voulais créer quelque chose de post-apocalyptique, avec une touche d'espoir et d'humanité", explique-t-il. Un pari réussi, comme en témoigne le diaporama ci-dessous.

Galerie photoThe Line Voyez les images

Découvrez également les coulisses de son voyage

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.