MAROC
22/10/2015 11h:48 CET | Actualisé 22/10/2015 11h:48 CET

Les professeurs de médecine apportent leur soutien aux étudiants en grève

Les professeurs de médecine apportent leur soutien aux étudiants en grève
facebook
Les professeurs de médecine apportent leur soutien aux étudiants en grève

SANTÉ - Le bras de fer entre les blouses blanches et le ministre de la Santé prend une nouvelle tournure. Les professeurs de la faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca ont annoncé soutenir les étudiants en grève, mercredi 21 octobre, lors d'une assemblée générale extraordinaire tenue à la faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca.

Un soutien de poids apportés aux étudiants et médecins résidents, en grève depuis plusieurs semaines pour protester contre le service sanitaire obligatoire, une mesure que la tutelle propose d’adopter pour contraindre les médecins à travailler dans les régions lointaines et enclavées.

Dans un communiqué diffusé par Pr Ahmed Belhouss, Secrétaire général du Syndicat national de l'enseignement supérieur à la faculté de médecine de Casablanca, les profs de médecine font savoir qu’ils "soutiennent les étudiants en médecine dans leurs revendications justes et légitimes" et "mettent en garde contre les conséquences que peut avoir une année blanche sur l’ensemble de la population". Selon eux, la responsabilité incombe au gouvernement s’il y a année blanche.

Les professeurs de médecine critiquent également le communiqué "au ton menaçant" diffusé en début de semaine par le gouvernement, représenté par les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, dans lequel l’exécutif promet de garantir la sécurité et la protection des étudiants désireux de suivre leurs cours.

Les profs soulignent leur "refus d’exercer leur métier sous la menace et la pression", et annoncent qu’ils organisent un sit-in le 26 octobre devant le CHU Ibn Rochd de Casablanca pour soutenir les étudiants en grève.

LIRE AUSSI: