MAROC
22/10/2015 10h:11 CET | Actualisé 22/10/2015 10h:13 CET

Dans une école en Suède, un homme masqué a attaqué des élèves au sabre

Emergency services attend the scene after a masked man attacked people with a sword, at the Kronan school in Trollhattan, near Goteborg, Sweden, Thursday Oct. 22, 2015. At least six people were injured, and the offender was shot by the police. (Stig Hedstrom / TT via AP) SWEDEN OUT
ASSOCIATED PRESS
Emergency services attend the scene after a masked man attacked people with a sword, at the Kronan school in Trollhattan, near Goteborg, Sweden, Thursday Oct. 22, 2015. At least six people were injured, and the offender was shot by the police. (Stig Hedstrom / TT via AP) SWEDEN OUT

INTERNATIONAL - Un homme masqué et armé d'un sabre a tué un enseignant et grièvement blessé deux élèves (dont l'un a succombé à ses blessures à l'hôpital) et un adulte jeudi 22 octobre dans une école du sud-ouest de la Suède, avant d'être neutralisé par des tirs de la police, ont annoncé les autorités locales.

Ce drame rarissime dans le royaume scandinave s'est produit jeudi matin à Trollhättan, ville industrielle à une heure de route au nord de Göteborg, aux abords d'un établissement accueillant 400 élèves. Le Premier ministre Stefan Löfven devait se rendre sur place dans l'après-midi.

Un homme dont l'identité et le mobile restaient inconnus en milieu de journée a fait irruption dans l'école et attaqué plusieurs personnes, enfants et adultes. "Un enseignant a succombé à ses blessures", a annoncé la direction des affaires sanitaires de la ville dans un communiqué. "Je peux confirmer qu'une personne est décédée", a déclaré à l'AFP une porte-parole de l'hôpital de Trollhättan, Lotta Abrahamsson.

Un autre enseignant ainsi que deux élèves de 11 et 15 ans ont été grièvement blessés. L'un a succombé à ses blessures à l'hôpital. L'assaillant a été "opéré pour des blessures par balles", a indiqué l'hôpital de Trollhättan dans un communiqué. La police a confirmé que des agents avaient fait usage de leurs armes. La mort de l'assaillant a été annoncée par des sources médicales citées par le quotidien de référence Dagens Nyheter, avant d'être démenties.

"La confusion est grande dans l'école. Les adultes et les élèves quittent l'école précipitamment", a souligné la police dans un communiqué. Les élèves ont d'abord cru à une plaisanterie, selon l'un d'eux, interrogé par l'agence TT. "Quand on l'a vu, on pensait que c'était une blague. Il portait un masque et des vêtements noirs et un long sabre. Des élèves voulaient se faire prendre en photo avec lui et toucher le sabre", a-t-il raconté.

L'école Kronan accueille 400 élèves de la maternelle au collège. Trollhättan, berceau du constructeur automobile Saab, est une ville industrielle de 57.000 habitants, à une heure de route au nord de Göteborg. Les attaques dans les écoles en Suède sont rarissimes. La dernière remonte à 1961, lorsque six jeunes avaient été blessés et un tué par balles dans un lycée professionnel de Kungälv.