MAROC
21/10/2015 08h:41 CET | Actualisé 21/10/2015 10h:21 CET

Le Maroc, trentième pays exportateur de footballeurs dans le monde (CARTE INTERACTIVE)

Le Maroc, trentième pays exportateur de footballeurs dans le monde
Le Maroc, trentième pays exportateur de footballeurs dans le monde

SPORT - 176. C’est le nombre de footballeurs d’origine marocaine qui évoluent dans des clubs à l’étranger, selon un rapport publié début octobre par l’Observatoire du football. Le royaume se situe à la trentième place du classement des pays qui exportent le plus de joueurs, derrière la Suède (185 joueurs) et juste devant le Cap Vert (175).

Le groupe de recherche basé en Suisse et spécialisé dans l’analyse statistique du football dresse la liste des pays qui exportent le plus de joueurs hors de leurs frontières.

Au total, 18.660 joueurs étrangers de 194 origines ont été recensés dans les 6.135 clubs et 458 ligues pris en compte dans l’analyse, dans 183 pays situés dans l’ensemble des Confédérations existantes: Europe (UEFA), Asie (AFC), Afrique (CAF), Amérique du Sud (CONMEBOL), Amérique du Nord et centrale (CONCACAF) et Océanie (OFC).

Les joueurs évoluant en dehors de leur pays d’origine représentent environ 13% des effectifs, indique l’Observatoire.

Nombre de footballeurs d'origine marocaine évoluant à l'étranger

Passez la souris sur la carte pour lire l'infographie

Dans le classement africain, le Maroc arrive à la sixième place des pays qui exportent le plus de footballeurs, derrière le Nigéria (596), le Sénégal (377), la Côte d’Ivoire (370), le Cameroun (366) et le Ghana (365). Dans la région du grand Maghreb, les joueurs marocains sont les plus nombreux à évoluer à l'étranger, devant l’Algérie (118 joueurs), la Tunisie (89), la Libye (31) et la Mauritanie (12).

Les Marocains en force en France

Si les pro du ballon rond sont présents dans 34 pays, la France reste le premier pays d’accueil de joueurs d’origine marocaine. Ils sont 45 à évoluer dans des clubs français, de Nancy à Lille, en passant par Lyon, Marseille, Nantes ou Toulouse. L’Espagne (17 joueurs), le Bahreïn (14), la Belgique (12), le Koweït (11), le Qatar (8), l’Italie (8), les Pays-Bas (7), le Royaume-Uni (6), les Emirats arabes unis (6) et le Luxembourg (5) suivent dans le "top 10" des pays où évoluent le plus de footballeurs marocains.

Au niveau continental, les Marocains ont la cote sur le continent asiatique. A l’instar de Mohsin Moutouali qui joue au Qatar ou de Ismail Ahmed qui évolue aux Emirats arabes unis, ils sont 44 Marocains à jouer dans des équipes asiatiques, formant ainsi le dixième contingent de joueurs étrangers en Asie aux côtés d’autre joueurs africains bien représentés comme les Nigérians (127), les Ivoiriens (57), et les Camerounais (53).

Par contre, les Marocains ne figurent pas dans le "top 10" des joueurs étrangers en Europe, en Amérique latine ou aux Etats-Unis.

Le Brésil champion

Sans grande surprise, le titre de champion du monde de l’exportation de joueurs revient au Brésil, qui compte pas moins de 1.784 joueurs évoluant à l’étranger, principalement en dehors de l’Amérique latine. Les Brésiliens devancent ainsi nettement les Argentins (929 joueurs) et les Français (758).

"A elles seules, ces trois origines représentent presque 20% des étrangers présents à l’échelle globale", indique le rapport. Figurent ensuite la Serbie (607) et le Nigéria (596) dans le top 5.

Aux 15 premières places des pays qui exportent le plus de joueurs se trouvent six nations européennes, cinq africaines et quatre sud-américaines.

LIRE AUSSI: