MAROC
13/10/2015 10h:43 CET | Actualisé 16/10/2015 06h:42 CET

Championnats du monde de boxe amateur: Mohammed Rabii en finale

Mohammed Rabii, futur champion du monde de boxe?
Mohammed Rabii, futur champion du monde de boxe?

SPORT - Défi relevé. Le boxeur Mohammed Rabii est le premier Marocain à se qualifier pour la finale des championnats du monde de boxe amateur, qui aura lieu jeudi 15 octobre à Doha au Qatar. Il affrontera le Kazakh Daniyar Yeleussinov.

Lundi soir, le pugiliste s’est imposé 3 à 0 face au Chinois Liu Wei dans la catégorie des 69 kilos. Une belle victoire pour le jeune sportif d’origine casablancaise, qui s’est déjà qualifié pour les JO 2016 à Rio de Janeiro lors des World Series of Boxing (WSB) en mars dernier.

"Je sais que j’ai atteint un haut niveau, et je vais refaire ce genre de performance parce que je suis encore jeune", confiait le boxeur aujourd’hui âgé de 22 ans après sa victoire aux WSB.

Mohammed Rabii faisait partie des huit médaillés des derniers championnats d’Afrique de boxe amateur, qui se sont tenus cet été à Casablanca.

Les champions du monde amateurs

Lors des précédents championnats du monde de boxe amateurs, seuls deux Marocains s’étaient imposés sur le podium: Mohamed Mesbahi et Hamil Berhili avaient remporté chacun une médaille de bronze en 1995, à Berlin.

Les médaillés des JO

Trois boxeurs marocains ont remporté des médailles lors des précédentes éditions des Jeux Olympiques. En 1988 à Séoul, Abdelhak Achik, âgé de 29 ans, repart avec une médaille de bronze dans la catégorie poids plumes. Son frère, Mohamed Achik, réitère le même exploit quatre ans plus tard, lors des JO de Barcelone. Taher Tamsamani, enfin, est également rentré avec une médaille de bronze en 2000 à Sydney.

Le ceinturé mondial

Le franco-marocain Khalid Rahilou est une pointure dans le milieu. Champion du monde de full-contact en 1987, puis champion d’Europe de boxe anglaise en 1994-1995, il marque les esprits en remportant le titre de champion du monde catégorie poids super-légers en 1997 lors du championnat WBA (World Boxing Association), face à l’Américain Frankie Randall. Un titre qu’il conserve à deux reprises et qu’il finit par perdre en 1998. Khalifd Rahilou a raccroché les gants en 2002.

LIRE AUSSI: