MAROC
13/10/2015 08h:07 CET | Actualisé 13/10/2015 09h:29 CET

Qui est Ayoub Fathi, le Marocain récompensé par Facebook à tout juste 21 ans?

Un Casablancais récompensé par Facebook après avoir découvert une faille de sécurité
Ayoub Fathi
Un Casablancais récompensé par Facebook après avoir découvert une faille de sécurité

INFORMATIQUE - A tout juste 21 ans, Ayoub Fathi, un étudiant en informatique à l’université Hassan II à Casablanca, a été récompensé par le géant Facebook pour avoir relevé une faille de sécurité sur le réseau social utilisé par 1,5 milliard d’utilisateurs dans le monde.

La faille de sécurité concerne la "divulgation d’informations relatives à des posts privés ou supprimés par les utilisateurs", précise Ayoub Fathi qui a publié le message envoyé par Facebook qui lui apprend qu’il a été récompensé à hauteur de 7.500 dollars par l’entreprise chapeautée par Mark Zuckerberg. "Il s’agit des posts que l’utilisateur a décidé de rendre visible uniquement pour lui ou pour lui et un autre utilisateur auxquels on pouvait malgré tout avoir accès", nous explique-t-il.

Ce n’est pas la première fois que ce "white hat" (surnom donné aux hackers éthiques, ndlr) signale une faille de sécurité à une entreprise internationale. Son nom figure dans la liste de remerciement de Microsoft, Adobe, ainsi que plusieurs autres fournisseurs de services informatiques internationaux pour avoir décelé des failles au sein de leurs portails.

Ayoub Fathi a déjà été gratifié par Facebook en début d'année. Le 21 janvier 2015, il a reçu un message de la part de Facebook le remerciant encore une fois pour avoir détecté une faille de sécurité. Le jeune hacker ne révèle cependant pas la valeur de sa récompense.

Malgré son activité sur le web, le jeune Casablancais poursuit ses études avec assiduité. "Je viens d’empocher ma licence en informatique et ai postulé pour un master à la faculté des sciences de Ben Msik", nous confie-t-il, enthousiaste. "J’ai déjà reçu des propositions d’embauche aux Etats-Unis et en Allemagne, mais je n’y pense pas maintenant. Je me concentre sur mes études actuellement."

En plus de mener ses études d’informatique, ce natif de Casablanca est "analyste de la sécurité" au sein de Defencely, une plateforme qui assure des solutions de sécurité informatique et qui travaille avec des entreprises comme Apple, Google ou Zynga (LIEN). Il est aussi "testeur de pénétration" pour HackerOne, portail créé par des spécialistes de la sécurité au sein de Facebook, Google et Microsoft où il effectue des tests "d’exploitation des failles découvertes sur un portail" et leurs conséquences sur la sécurité d’une plateforme.