ALGÉRIE
12/10/2015 18h:01 CET | Actualisé 12/10/2015 18h:01 CET

Convention de coopération, en janvier 2016, entre les centres anti-cancer de Batna et de Rouen (France)

DR

Le centre anti-cancer (CAC) de Batna et le centre Henri Becquerel de Rouen (France) signeront en janvier 2016 une convention de coopération, a indiqué lundi 12 octobre Aïssa Madoui, le directeur du CAC de Batna.

La formation sera le premier volet de cet accord, le centre Henri Becquerel étant une référence en la matière, a ajouté le même responsable, cité par l'APS, en marge d'une séance de travail entre les staffs médicaux et administratifs des deux établissements.

Les universités des deux villes ont déjà signé une convention de coopération en mai dernier, a rappelé Dr. Driss Khoudja El Hadj, le directeur de wilaya de la santé et de la population.

La formation dans le domaine de la lutte contre le cancer du sang et contre les tumeurs malignes touchant les enfants sera au menu de cette convention dès sa mise en oeuvre. Il s'agit, selon le même responsable, d'un accord "gagnant-gagnant".

Une visioconférence a permis la séance de travail entre les équipes des deux établissement, en présence du wali de Batna, Mohamed Salamani.

Une délégation médicale du centre Henri Becquerel de Rouen, à sa tête le Pr. Jean-Pierre Vannier, spécialiste des cancers pédiatriques, se trouve déjà à Batna pour préparer la convention.

Mahdia Saïdi, oncologue et chef du service des hémopathies au CAC de Batna, estime que l'intérêt est de bénéficier des 50 ans d'expérience du centre de Rouen pour former et perfectionner les compétences des médecins locaux et offrir de meilleures prestations aux malades qui viennent de 3 wilayas.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.