ALGÉRIE
11/10/2015 06h:03 CET | Actualisé 11/10/2015 06h:09 CET

Gaza: un raid de l'occupation israélienne tue une mère enceinte et sa fille

Palestinian protesters gather during clashes with Israeli soldiers on the Israeli border Eastern Gaza City, Friday, Oct. 9, 2015. At least four attacks — three by Palestinians and one by an Israeli — as well as deadly clashes along the Gaza border threatened to escalate tensions throughout the country on Friday as Israel struggled to control spiraling violence. (AP Photo/ Khalil Hamra)
ASSOCIATED PRESS
Palestinian protesters gather during clashes with Israeli soldiers on the Israeli border Eastern Gaza City, Friday, Oct. 9, 2015. At least four attacks — three by Palestinians and one by an Israeli — as well as deadly clashes along the Gaza border threatened to escalate tensions throughout the country on Friday as Israel struggled to control spiraling violence. (AP Photo/ Khalil Hamra)

Deux Palestiniennes, une mère et sa fille ont été tuées et plusieurs autres personnes blessées ce dimanche 11 octobre au sud de Gaza, dans l'effondrement d'une maison suite à un raid israélien, a rapporté aujourd'hui l'agence Maan News.

La mère, Nour Rasmi Hassan âgée de 30 ans et enceinte de cinq mois a été tuée par l'occupation israélienne en compagnie de sa bambine de 2 ans, Rahf Hassan. Trois autres Palestiniens, membres de la famille et proches des deux victimes, ont été blessées dans ce raid.

Le raid de l'occupation israélienne, qui a ciblé deux positions géographiques, a également provoqué de multiples dégâts matériels dans les maisons des Palestiniens, situées dans un quartier près du nouvel abattoir du sud de Gaza.

Il s'agit du premier raid de l'occupation dans les Territoires occupés depuis le début des affrontements à Al-Qods, en Cisjordanie occupée, qui ont fait plus de 20 morts et 1.000 blessés.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.