ALGÉRIE
10/10/2015 20h:58 CET

Territoires occupés: de nouveaux morts à Gaza, Al-Qods et Al-Khalil, plus de 400 Palestiniens emprisonnés

A Palestinian is pushed an Israeli policemen amid clashes in Hebron, West Bank, Saturday, Oct. 10, 2015. A Palestinian teenager stabbed two Israelis in Jerusalem Saturday before being shot dead by police forces, the latest in a series of stabbing attacks against civilians and soldiers that have spread across Israel and the West Bank in the past week. The violence, including the first apparent revenge attack by an Israeli Friday and increasing protests by Israel's own Arab minority, has raised fe
ASSOCIATED PRESS
A Palestinian is pushed an Israeli policemen amid clashes in Hebron, West Bank, Saturday, Oct. 10, 2015. A Palestinian teenager stabbed two Israelis in Jerusalem Saturday before being shot dead by police forces, the latest in a series of stabbing attacks against civilians and soldiers that have spread across Israel and the West Bank in the past week. The violence, including the first apparent revenge attack by an Israeli Friday and increasing protests by Israel's own Arab minority, has raised fe

Deux adolescents Palestiniens ont été tués et 8 autres personnes blessées ce samedi 10 octobre dans des affrontements contre les forces de l'occupation à la frontière sud-est de Gaza. Un autre Palestinien a par ailleurs succombé à ses blessures dans la vile d'Al-Khalil, a rapporté l'agence Maan News.

Merouane Berbekh, 13 ans et Khalil Othmane, 15 ans ont été tués par des tirs de balles de l'occupation israélienne, a rapporté la même agence, qui a fait état de huit blessés selon des sources médicales.

A Al-Khalil, Ibrahim Ahmed Mustapha, âgé de 27 ans a succombé à ses blessures, après avoir été touché jeudi dernier à la tête par une balle, dans des affrontements contre l'occupation.

A Al-Qods, deux Palestiniens de 16 et 19 ans ont par ailleurs été tués par les policiers de l'occupation tout près de la Vieille ville, après avoir blessé au couteau deux juifs ultra-orthodoxes ainsi que deux éléments de la police coloniale, rapporte par ailleurs l'AFP.

west bank

Déclenchés au premier jour du mois d'octobre avec une attaque contre deux colons israéliens en Cisjordanie occupée, ces affrontements, alimentés par la provocation de la part des colons et des forces de l'occupation, ont réveillé le spectre d'une troisième intifada.

LIRE AUSSI: Pour le Hamas, les affrontements en Cisjordanie sont une nouvelle intifada

Les affrontements ont éclaté à Gaza vendredi 09 octobre avec la mort de sept Palestiniens par des tirs de soldats de l'occupation. Il y a eu près de 150 blessés.

Il s'agissait de l'événement le plus meurtrier entre Palestiniens de Gaza et l'occupation depuis la guerre de 2014.

21 Palestiniens, dont l'identité a été détaillée par l'agence Maan News, ont été tués depuis de ces événements cela fait 10 jours. L'occupation a arrêté 400 Palestiniens, dont la moitié âgés de 14 à 20 ans, selon le Club des prisonniers palestinien.

west bank

LIRE AUSSI: 14 Palestiniens tués et plus de 1000 blessés en dix jours, selon les services de secours

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.