ALGÉRIE
11/10/2015 10h:21 CET | Actualisé 11/10/2015 10h:21 CET

Les Irakiens disent avoir touché un convoi du chef de l'EI dans un raid

-"Bghit nezewej bghit nzewej bghit nzewej" -"Li bgha yzewej yekhdem li bgha.."
AFP
-"Bghit nezewej bghit nzewej bghit nzewej" -"Li bgha yzewej yekhdem li bgha.."

Les forces irakiennes ont affirmé dimanche avoir touché dans un raid aérien le convoi du chef du groupe jihadiste Etat islamique (EI) Abou Bakr al-Baghdadi en Irak, près de la frontière avec la Syrie.

"L'armée de l'air irakienne a mené une opération héroïque en ciblant le convoi du terroriste criminel Abou Bakr al-Baghdadi", a indiqué un communiqué conjoint officiel des forces de sécurité, en précisant que le sort de Baghdadi n'était "pas connu".

Le raid a visé le convoi alors que le chef de l'EI se dirigeait "vers la région de Karabla (ouest) pour participer à une rencontre des leaders terroristes de Daech", un acronyme en arabe de l'EI, a ajouté le texte sans préciser la date de l'attaque.

Les forces de sécurité irakiennes ont dans le passé affirmé que le chef de l'EI avait été blessé ou tué dans des raids mais ces affirmations n'avaient jamais pu être vérifiées ou s'étaient ensuite avérées fausses.

Le communiqué irakien a été publié par une "cellule médiatique" qui fournit des informations sur la guerre contre l'EI et s'exprime au nom des ministères de l'Intérieur et de la Défense notamment.

Karabla est située sur le fleuve Euphrate, à environ 5 km de la frontière syrienne.

La frappe a été coordonnée avec les services de renseignement du ministère de l'Intérieur et le centre de commandement conjoint des opérations qui incluent les conseillers militaires de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis.

L'EI, qui sévit en Irak et en Syrie, a proclamé un "califat" sur les territoires conquis à cheval dans ces deux pays.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.