ALGÉRIE
11/10/2015 06h:18 CET | Actualisé 11/10/2015 06h:55 CET

Ankara, la capitale de la Turquie, frappée par l'attentat le plus meurtrier de l'histoire du pays

Le pays est sous le choc. Ankara a subi le plus grave attentat jamais commis sur le sol de la Turquie, qui a visé une manifestation pour la paix organisée par l'opposition prokurde à trois semaines des élections législatives anticipées.

Voici un rappel des principaux attentats depuis 1982.

- 7 août 1982 - l'explosion d'une bombe, suivie d'une fusillade, à l'aéroport d'Ankara fait 11 morts et 63 blessés. L'attentat est revendiqué par l'Asala (Armée secrète arménienne pour la libération de l'Arménie).

- 6 sept 1986 - 22 morts (outre deux terroristes) dans un attentat contre la synagogue Neve Shalom à Istanbul, revendiqué par le Djihad islamique.

- 25 déc 1991 - des explosifs et des bouteilles incendiaires sont lancés contre un grand magasin situé dans la partie européenne d'Istanbul: 17 morts et 23 blessés. L'opération est attribuée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), principal groupe rebelle kurde.

- 13 mars 1999 - 12 morts dans un attentat à la bombe incendiaire contre un centre commercial d'Istanbul, revendiqué par le PKK avant de démentir en être l'auteur.

- 15 et 20 nov 2003 - quatre attentats suicide à la voiture piégée à Istanbul contre deux synagogues, contre le consulat britannique et la banque britannique HSBC font 63 morts, dont le consul général britannique, et des centaines de blessés. Ces attentats sont revendiqués par une cellule turque du réseau Al-Qaïda.

- 12 sept 2006 - l'explosion prématurée d'une bombe près d'un arrêt de bus du centre ville de Diyarbakir (sud-est), tue 10 personnes, dont 7 enfants. Les rebelles kurdes nient toute implication.

- 27 juil 2008 - deux attentats à la bombe font 17 morts et 115 blessés à Istanbul (bilan provisoire). Le PKK est désigné par les autorités.

- 11 février 2013 - un attentat au poste-frontière de Civelgözü ( sud-est) fait 17 morts.

- 11 mai 2013 - un double attentat fait 52 morts à Reyhanli, grosse bourgade de sud de la Turquie près de la frontière syrienne.

- 20 juil 2015 - un attentat à Suruç, près de la frontière syrienne, fait 33 morts et une centaine de blessés parmi de jeunes militants de la cause kurde. Il est attribué par les autorités au groupe Etat islamique (EI) mais déclenche un cycle de représailles de la guérilla kurde contre les forces de l'ordre turques, accusées de ne pas protéger la population locale.

- 10 oct 2015 - au moins 86 personnes sont tuées et 186 blessées lors d'une double explosion survenue devant la gare principale d'Ankara où affluaient des militants de l'opposition venus participer à un rassemblement pour la paix à trois semaines des législatives. Le président turc Recep Tayyip Erdogan condamne une "attaque haineuse".

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.