ALGÉRIE
09/10/2015 09h:57 CET | Actualisé 09/10/2015 21h:27 CET

Territoires occupés: 6 morts et 80 blessés à Gaza, plusieurs affrontements en Cisjordanie occupée

A Palestinian protester sits on tires during clashes with Israeli troops near Ramallah, West Bank, Thursday, Oct. 8, 2015. Dozens of Palestinian protesters threw stones at Israeli troops near the West Bank city of Ramallah and elsewhere on Thursday. Israeli forces responded with tear gas and stun grenades. (AP Photo/Majdi Mohammed)
ASSOCIATED PRESS
A Palestinian protester sits on tires during clashes with Israeli troops near Ramallah, West Bank, Thursday, Oct. 8, 2015. Dozens of Palestinian protesters threw stones at Israeli troops near the West Bank city of Ramallah and elsewhere on Thursday. Israeli forces responded with tear gas and stun grenades. (AP Photo/Majdi Mohammed)

Six jeunes Palestiniens, dont un adolescent ont été tués et 80 autres blessés par des tirs de balles vendredi 09 octobre à l'est de Gaza, dans des affrontements éclatés contre les forces de l'occupation israélienne suite à des rassemblements de solidarité avec les Palestiniens de Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est, a rapporté l'agence Maan News. Plusieurs autres quartiers palestiniens sont par ailleurs le théâtre d'affrontements, notamment à Al-Khalil, où plusieurs blessés ont été enregistrés.

lors de rassemblements en solidarité avec les Palestiniens de Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est.

Il s'agit des premiers décès dans la bande de Gaza depuis l'escalade des violences entre Palestiniens et l'occupation israélienne le 1er octobre. lors de rassemblements en solidarité avec les Palestiniens de Cisjordanie occupée et de Jérusalem-Est.

Quatre des 6 victimes décédées sont Ahmed Al-Herbawi, Houssam Douala et Abdel Ouahidi, tous trois âgés de 20 ans, et Mohammed al-Raqab, 15 ans. Il s'agit de la journée la plus meurtrière à Gaza depuis la guerre de l'été 2014.

Plus tôt dans la matinée, quatre Palestiniens ont été poignardés à Bethleem, en Cisjordanie occupée dans deux agressions différentes menée par un extrémiste juif, a rapporté la même agence.

Un jeune Palestinien de 20 ans a été "légèrement" blessé au couteau à la partie supérieure du corps avant d'être transféré à l'hôpital, a précisé la même source en citant des médias hébreux. La victime est un employé de la commune de Dimona, habitant la ville de Naqab.

Par la suite, le même extrémiste juif a agressé trois autres Palestiniens à Dimona. Les trois blessures sont "légères et moyennes", selon la même source.

LIRE AUSSI: Territoires palestiniens occupés: 288 blessés, dont une centaine par balles, dans plusieurs affrontements

Plusieurs affrontements

Les forces de l'occupation israélienne ont une nouvelle fois bloqué l'accès à la Mosquée Al-Aqsa aux Palestiniens lors de la prière du vendredi. Les éléments israéliens ont aussi assiégé la Vieille ville, obligeant les milliers de Palestiniens à prier dans les rues adjacentes l'esplanade des Mosquées.

Tout comme à Gaza, plusieurs autres Palestiniens ont été blessés et tués par les forces de l'occupation israélienne, dans des affrontements éclatés dans plusieurs quartiers des Territoires occupés.

A Bethleem, une jeune Palestinienne a été tuée à bout portant.

يحوي مشهد إعدام .. ننصح عدم مشاهدة الأطفال +18#عاجل ... وكالة شهاب تحصل على فيديو يؤكد أن قوات الاحتلال أطلقت النار على فتاة فلسطينية في المحطة المركزية في العفولة بالداخل المحتل بدم بارد وأنها لم تكن بصدد تنفيذ أي عملية طعن ..

Posted by ‎شهاب‎ on vendredi 9 octobre 2015

A Al-Khalil, plusieurs palestiniens, dont deux journalistes, ont été asphyxiés et quatre autres touchés par balle en caoutchouc.

Dans la même ville, ses habitants ont aussi été agressés par des colons israéliens, qui tentaient de brûler des terres agricoles et attaquaient les maisons des palestiniens.

Les localités de Al-Eizariya, Halhul et Kafr Qaddum sont aussi touchées par de violents affrontements.

Une nouvelle Intifada

Le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, a estimé vendredi que les violences qui secouent la Cisjordanie et Jérusalem-Est occupées étaient une nouvelle intifada, après les soulèvements palestiniens de 1987 et 2000.

Nous appelons à renforcer et accentuer l'intifada (...) c'est la seule voie qui mènera à la libération" des territoires occupés palestiniens, a-t-il dit lors du prêche de la prière hebdomadaire dans une mosquée de Gaza. "Gaza remplira son rôle dans l'intifada de Jérusalem et elle est plus que prête à l'affrontement", a-t-il martelé.

LIRE AUSSI: Abbas appelle les Palestiniens à protéger la mosquée Al-Aqsa "par tous les moyens"

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.