ALGÉRIE
09/10/2015 11h:44 CET | Actualisé 09/10/2015 11h:45 CET

Incendie à ENIE SBA : "Aucune perturbation dans le fonctionnement de l'usine, selon son PDG

Archives

Le PDG de la filiale Elec-El Djazaïr du Groupe ENIE a assuré, vendredi, que l'usine d'intégration électronique de Sidi Bel-Abbès,

endommagée par un incendie, ne connaîtra aucune perturbation dans son fonctionnement.

"Il n'y aura pas de perturbation dans le fonctionnement de l'usine d'intégration électronique, endommagée par un incendie qui s'est déclaré, jeudi en fin d'après-midi", a assuré Djamel Bekkara, dans une déclaration à l'APS.

Il a indiqué que l'incendie s'est d'abord déclaré dans un hangar de stockage renfermant des produits morts et des produits inflammables avant de se propager pour toucher l'usine d'intégration électronique, jouxtant le lieu du sinistre.

"La chaîne de production n'a pas été affectée et selon nos premières constations, des équipements sont récupérables et des salles blanches ont été partiellement endommagées. Ceci n'influera nullement sur son fonctionnement", a encore ajouté le PDG de cette filiale du groupe ENIE.

Une enquête a été ouverte par les services compétents pour déterminer les causes exactes du sinistre. Aucune information n'a été fournie sur l'ampleur des dégâts. Toutefois le ministère de l'Industrie, affirme dans un communiqué, que l’ensemble des équipements et de l’infrastructure de l’usine sont assurés.

L'usine d'intégration électronique a été mise en service en février 2015. Elle produit des cartes-mères destinées à la fabrication des différents produits électroniques. L'usine a nécessité un investissement de l'ordre de 1, 2 milliard DA et emploie 380 travailleurs.

L'incendie s'est déclaré jeudi en fin d'après d'après-midi. Les services de la protection civile, appuyés par d'importants moyens matériels, ont lutté de longues heures contre les flammes avant de maîtriser la situation vendredi, aux environs de 2 heures du matin.

Sept agents de l'usine ont été pris en charge après avoir été incommodés par les fumées. Leur état n'a pas été jugé inquiétant.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.