ALGÉRIE
09/10/2015 10h:13 CET | Actualisé 09/10/2015 10h:19 CET

Pour le Hamas, les affrontements en Cisjordanie sont une nouvelle intifada

AFP

Le chef du Hamas dans la bande de Gaza, Ismaïl Haniyeh, a estimé vendredi que les affrontements qui secouent la Cisjordanie et Jérusalem-Est occupées étaient une nouvelle intifada, après les soulèvements palestiniens de 1987 et 2000.

"Nous appelons à renforcer et accentuer l'intifada (...) c'est la seule voie qui mènera à la libération" des territoires occupés palestiniens, a-t-il dit lors du prêche de la prière hebdomadaire dans une mosquée de Gaza.

"Gaza remplira son rôle dans l'intifada de Jérusalem et elle est plus que prête à l'affrontement".

La bande de Gaza et le Hamas qui la contrôle sont jusqu'à présent restés à l'écart des affrontements qui secouent quotidiennement les villes de Cisjordanie et plusieurs quartiers d'Al-Qods. Des manifestations ont également eu lieu dans les villes arabes d'Israël, en solidarité avec les Palestiniens.

Les mouvements politiques palestiniens, dont le Hamas, ont certes organisé des manifestations de solidarité avec les Palestiniens de Cisjordanie ces jours passés. Mais les cortèges modestes ont défilé dans le calme.

Vendredi cependant, après la prière, un défilé de 300 personnes a dégénéré aux abords de la frontière avec l'occupation israélienne.

LIRE AUSSI: Territoires occupés: plusieurs morts dans des affrontements, l'occupation bloque l'accès à la Mosquée Al-Aqsa

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.