ALGÉRIE
08/10/2015 08h:25 CET | Actualisé 08/10/2015 08h:25 CET

Michel Platini suspendu 90 jours par le comité d'éthique de la Fifa comme Sepp Blatter

Michel Platini et Sepp Blatter sont suspendus pendant 90 jours.
Reuters Gettystock
Michel Platini et Sepp Blatter sont suspendus pendant 90 jours.

Coup de tonnerre dans le monde du ballon rond. Michel Platini a été suspendu par la comité d'éthique de la Fifa, jeudi 8 octobre 2015. La sentence, valable pour 90 jours a été prononcée après l'ouverture d'une enquête judiciaire qui vise le président de la Fifa Sepp Blatter. Ce dernier (ainsi que le secrétaire général Jérôme Valcke) est également suspendu pour la même durée

Le nom de Michel Platini avait surgi dans cette affaire comme étant le destinataire d'un virement suspect de plusieurs millions de francs suisses.

Quelques instants avant l'annonce de cette suspension, Michel Platini avait publié un communiqué dans lequel il affirmait avoir officiellement déposé sa candidature pour l'élection du président de la Fifa qui aura lieu en février 2016. Platoche, qui n'est pas (encore) mis en cause par la justice, laissait entendre qu'il la maintiendrait malgré une éventuelle suspension et affirmait qu'il s'en remettait à une justice "indépendante" pour faire la lumière sur l'affaire.

Platini ne pourra pas candidater à la présidence de la Fifa

Concrètement, cette suspension signifie que, durant la période concernée, les trois hommes "sont bannies de toute activité liée au football que ce soit sur le plan national ou international". Concernant Michel Platini, cela signifie qu'il va, au minimum, devoir mettre sa campagne entre parenthèses jusqu'au 8 janvier 2016. Mais Le Monde affirme que sa candidature est purement et simplement impossible.

La procédure électorale est en effet très claire: avant d'être officialisée, la candidature d'une personnalité doit passer par le filtre de la chambre d'instruction de la commission d'éthique qui doit effectuer une enquête d'habilitation. Or c'est cette même commission qui vient de suspendre Michel Platini. In fine, c'est une commission électorale qui tranchera d'ici à la fin du mois d'octobre mais on la voit mal valider la candidature d'un homme suspendu. S'il était déclaré inéligible, il pourrait tenter un dernier recours devant le Tribunal arbitral du sport.

L'un de ses rivaux déclarés, le Coréen Chung Mong-joon, ancien vice-président de la Fifa a été suspendu 6 ans et ne pourra donc lui-non plus pas concourir.

Plus d'informations à suivre dans quelques instants...

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.