MAGHREB
08/10/2015 13h:54 CET

Facebook teste une nouvelle version de son bouton "J'aime"

angermann/Flickr

TECHNO - A défaut d'aimer ou de détester, certains utilisateurs de Facebook pourront bientôt être en colère, tristes ou encore amusés par une publication. Le site de Mark Zuckerberg, a annoncé, ce jeudi, une évolution de son bouton "J'aime" ("Like").

En complément du levé de pouce vers le haut, les internautes auront la possibilité d'apprécier un post à leur manière. Six émoticônes, baptisées "Reactions", seront mises à leur disposition pour réagir davantage à un événement publié par leurs amis. Surprise, colère, amour, rire, tristesse et acclamation de soutien se tiendront aux côtés du célèbre "Like".

"Nous avons essayé de trouver ceux qui sont les plus utilisés dans le monde", explique Adam Mosseri, directeur du développement produit chez Facebook, au New York Times. Facebook a choisi ses six emoji à partir des autocollants virtuels les plus utilisés dans les commentaires.


En septembre dernier, Mark Zuckerberg avait exprimé son souhait de créer un bouton "J'aime pas" pour permettre aux abonnés de son réseau social d'avoir plus d'options que le bouton J'aime", notamment face à une publication triste. Ce sera bientôt chose faite.

Une première phase de test commencera dès demain en Irlande et en Espagne, selon les informations du site Engadget. Et s'ils se révèlent concluants, les 1,5 milliard d'utilisateurs de Facebook auront la possibilité de réagir à une publication en 6 nuances.

Lire aussi :

• Facebook: il répond à tous les messages ignorés sur sa timeline depuis 2007

• Facebook permet désormais de visionner des vidéos à 360 degrés

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.