MAROC
08/10/2015 13h:32 CET | Actualisé 08/10/2015 13h:34 CET

Seulement 36.000 requêtes traitées sur les 285.000 déposés via la hotline anti-corruption

Le service de numéro vert anticorruption a du retard
Le service de numéro vert anticorruption a du retard

CORRUPTION - 285.000. C’est le nombre d’appels reçus entre le 18 juin et le 31 juillet 2015 par la hotline anti-corruption mise en service par le ministère de la Justice.

Si le chiffre important, seules 36.000 requêtes ont été traitées par les juges en charge de réceptionner ces appels, selon Les inspirations éco.

Le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, en tout cas assuré que ce retard sera "rattrapé".

A noter que les secteurs de la santé, l’intérieur, la justice, l’éducation nationale et la conservation foncière sont les plus touchés par les plaintes anti-corruption.

Lancé par Mustapha Ramid jeudi 18 juin 2015, ce numéro vert fait partie d'un vaste projet de modernisation de l’administration publique: une application et un nouveau site web ont également été lancés en versions arabophone et francophone.