MAROC
08/10/2015 08h:11 CET | Actualisé 08/10/2015 08h:11 CET

Achat de voix lors des élections: Les deux fils de Chabat poursuivis en justice

DR

JUSTICE - Les deux fils de Chabat seront entendus par la justice. Dans un communiqué publié mercredi 7 octobre, la Commission gouvernementale de suivi a annoncé des poursuites judiciaires ont été engagées auprès des différents tribunaux du royaume contre 26 personnes dont 10 nouveaux élus à la chambre des conseillers. Tous sont soupçonnés de "crimes électoraux liés à l'usage de l'argent pour l'achat des voix des électeurs".

Parmi eux les deux fils du Secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nabil et Naoufal Chabat. Ce dernier avait déjà défrayé la chronique. En mai 2012, il avait été condamné par le tribunal de première instance de Fès à trois ans de prison ferme et une amende de 10.000 dirhams pour son implication présumée dans une affaire de trafic de stupéfiants, avant d’être acquitté par la justice un an plus tard.

LIRE AUSSI:

Achat de voix lors des élections de la Chambre des conseillers: 10 élus devant la justice