MAGHREB
07/10/2015 07h:52 CET

Le prix Nobel de chimie 2015 décerné à Tomas Lindahl, Paul Modrich et Aziz Sancar pour leur étude de la réparation de l'ADN

Le Nobel de chimie attribué aux travaux sur la réparation de l'ADN
Nobel Prize
Le Nobel de chimie attribué aux travaux sur la réparation de l'ADN

SCIENCE - Le prix Nobel de chimie 2015 a été attribué mercredi 7 octobre à Tomas Lindahl, Paul Modrich et Aziz Sancar pour leur étude de la réparation de l'ADN.

Ces chercheurs suédois, américain et turco-américain ont plus précisément été récompensés pour leurs travaux sur "la boîte à outils des cellules" qui leur ont permis d'étudier la réparation d'un ADN dégradé et de trouver ainsi des applications dans les traitements contre le cancer.

Sancar, 69 ans, est né à Savur, petite ville du sud-est de la Turquie, au sein d'une famille modeste de huit enfants. Il aurait pu devenir footballeur professionnel, puisque l'équipe nationale juniors l'envisageait comme gardien de but, mais il avait décidé de se concentrer sur ses études. Il avait rejoint l'université du Texas à Dallas et enseigne aujourd'hui à celle de Chapel Hill (Caroline du Nord).

Lindahl, 77 ans, a fait ses études dans son pays mais travaille aujourd'hui en Grande-Bretagne, au Francis Crick Institute de Londres et dans son laboratoire Clare Hall dans le Hertfordshire (sud-est). "C'était une surprise. Je sais qu'au fil des ans j'ai été envisagé pour le prix comme des centaines d'autres", a-t-il déclaré, interrogé au téléphone par le jury.

Modrich, né en 1946, qui a obtenu son doctorat à Stanford (Californie), travaille comme chercheur au Howard Hughes Medical Institute en banlieue de Washington, et est professeur de biochimie à l'université de Dunke (Caroline du Nord). Chacun obtient un tiers du prix doté de huit millions de couronnes suédoises (plus de 860.000 euros).

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.