MAGHREB
07/10/2015 08h:14 CET

Le printemps-été 2016 infiniment rock d'Hedi Slimane pour Saint Laurent

AP

Le défilé Saint Laurent printemps-été 2016 est une ode au rock, pas étonnant de la part d'Hedi Slimane qui a repris la création de la célèbre maison de couture depuis 2012. On regrettera cependant l'aspect un peu "trash" de ses reines rock qui ont défilé à Paris.

*Hedi Slimane, homme mystérieux, cultivé et très talentueux, a quitté YSL lorsque la marque PPR (de François Pinault) avait racheté Yves Saint Laurent. Tom Ford lui avait succédé à la tête de la création artistique pour femme.

Il y eut ensuite les années chez Dior, où il a marqué magistralement les années 2000. C'est à lui que l'on doit la silhouette masculine devenue icône de mode: "slim", costumes serrés, fines cravates en cuir noir et chapeaux à la Pete Doherty, dont il est devenu l'ami.

Le printemps-été 2016 de Saint Laurent

Il se joue du masculin-féminin - sa signature-, les silhouettes se succèdent androgynes, même lorsque les modèles sont vêtus de mini robes. Chez Hedi Slimane, le sexy est toujours éteint par le "rock" flirtant avec le "punk" des créations. La musique toujours, telle une obsession, infuse sa mode. Couronne vissée sur la tête, bottes en cuir ou en plastique, slims, mini robes sous veste de (fausse) fourrure, complet noir (slim), on aime chacun des passages, en faisant abstraction des mannequins, trop maigres parfois, au maquillage sciemment "rock" qui finit par flirter avec le "trash". Dommage, cela desservirait presque cette présentation aux tenues hautement désirables.

Galerie photoLe défilé printemps-été 2016 de Saint Laurent Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.