ALGÉRIE
05/10/2015 06h:02 CET | Actualisé 05/10/2015 06h:10 CET

Il était une fois "Moumous" Dahleb, le dribbleur diabolique qui enflammait le Parc

Equipe nationale 1982: Mustapha Dahleb entre Lakhdar Belloumi et Faouzi Mansouri
Wikimedia Commons
Equipe nationale 1982: Mustapha Dahleb entre Lakhdar Belloumi et Faouzi Mansouri

Quand le journal l'Equipe célèbre le 110ème but de Zlatan Ibrahimovic , le nom de Mustapha Dahleb, alias Moumous, resurgit inévitablement. Et Youssef Zerarka ne rate pas l'occasion de redire, dans un post sur Facebook, tout le bien du grand buteur algérien. Souvenirs, souvenirs..

"Notre "Moumous" reste toujours - et plus que jamais - un GRAND au miroir de l'Histoire du Paris Saint-Germain (PSG). A l'heure de célébrer - à coup de graphique captivant- le 110e but de Zlatan Ibrahimovic qui en fait le meilleur buteur dans l'histoire du PSG, le quotidien L'Équipe fait valoir le mérite de l'Algérien.

Auteur de 98 buts, le "Bougiote" ou "Bejaoui" pointe au 4em rang des buteurs parisiens, toutes générations confondues. Mais, au-delà de son compteur es-efficacité offensive, "Moumous" résonne d'abord et avant tout comme le premier jalon heureux dans l'Histoire du Club.

Et le plus célèbre quotidien sportif du monde de le rappeler à coup de superlatifs dans son édition de ce matin : "L'international Algérien a été le premier "plus grand joueur" de l'histoire du PSG, où il a gagné deux coupes de France (1982,1983). Pendant dix ans, ce milieu offensif gaucher, trés habile techniquement, a enflammé le Parc par ses driblles diaboliques, sa faculté d'accélération et, surtout, ses buts".

Mustapha Dahleb a commencé à Sedan à 17 ans et jouera, durant l'accomplissement de son service national en Algérie au Chabab de Belcourt (CRB). Il fait partie également de l'équipe militaire du pays. Il jouera ensuite au PSG avant de terminer sa carrière en 1985 à l'OGC Nice.

Mustapha Dahlab faisait aussi partie de l'équipe nationale entrée dans la légende pour sa participation épique au Mondial de 1982 en Espagne. Dahlab était titulaire au cours du match épique contre l'Allemagne. C'est lui qui remet la balle à Assad qui ouvre sur Belloumi qui marque le but victorieux. Un moment précieux. Unique. Dahleb a joué 75 mn contre l'Autriche et 17 mn face au Chili. Il est dans la légende du PSG. Il est également dans celle de l'équipe nationale algérienne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.