ALGÉRIE
05/10/2015 10h:38 CET | Actualisé 05/10/2015 10h:38 CET

Le général à la retraite Hocine Benhadid est dans un état de santé "critique", selon son avocat

DR

Le général à la retraite Hocine Benhadid, incarcéré à la prison d'El Harrach (Alger) a introduit dimanche 4 octobre un appel contre sa mise sous mandat dépôt. Son état de santé est "critique" bien qu'il soit "traité avec respect" en prison, indiquent ses avocats qui attendent la programmation d'une audience dans les deux prochaines semaines.

"J'ai visité mon client hier (vendredi), je l'ai trouvé dans état de santé critique. Il m'a aussi informé qu'il a été mis dans cellule qui dispose des moyens de confort et qu'on lui réserve un traitement spécial et respectueux", a déclaré l'un de ses avocats, Me Bachir Mechri au journal El Khabar.

Accusé de "tentative d'affaiblir le moral de l'armée" suite à des déclarations dans la presse, M. Benhadid a été présenté devant un juge d'instruction jeudi dernier.

LIRE AUSSI: Le général à la retraite Hocine Benhadid a été incarcéré à la prison d'El Harrach (famille)

"Escalade"

Le parti d'Ali Benflis, Talaie El Houriat, voit dans l'affaire de l'ex-général Benhadid "une escalade" de la part du pouvoir en place afin de faire taire "toute opposition".

"Le pouvoir politique en place a choisi le chemin de l'escalade pour réduire au silence toute opposition ou critique envers ses nombreux échecs et dérapages", a estimé le parti dans un communiqué.

Il s'agit du début d'une "épuration politique pour non-soutien", a ajouté le même document.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.