ALGÉRIE
04/10/2015 06h:05 CET | Actualisé 04/10/2015 06h:05 CET

Bousculade de Mina: deux hadjis algériens, portés disparus ont été identifiés parmi les décédés

AFP

Deux hadjis algériens portés disparus jusque là ont été identifiés parmi les décédés, a indiqué samedi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Il s'agit de hadja Hadda Tabbi, née le 07 mars 1956 et originaire de la wilaya de Annaba et du hadji Bouchenoua Aomar, né le 04 juin 1954, originaire de la wilaya de Bejaia", affirme le communiqué.

"Les équipes algériennes sur place ont identifié 18 blessés dont l'un était précédemment porté disparu, le hadji Maameri Abdelkader, né le 05 mai 1945 à Médéa. Son état est satisfaisant. La liste des dix huit blessés est disponible au niveau de la cellule de crise".

Le numéro pour joindre cette cellule est le 021.29.33.39.

"Enfin, le MAE enregistre, à ce jour, 51 hadji n'ayant pas donné signe de vie", précise le communiqué.

LIRE AUSSI: La détresse des familles de hadjis algériens "disparus" dans la tragédie de Mina

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.