ALGÉRIE
04/10/2015 09h:40 CET | Actualisé 04/10/2015 09h:40 CET

Constantine 2015 : une exposition d'anciens manuscrits arabes en novembre prochain

Archives

Une exposition d’anciens manuscrits arabes, conservés depuis de longues années aux Pays-Bas, sera organisée début novembre prochain sur le Vieux Rocher dans le cadre de "Constantine capitale de la culture arabe", a indiqué dimanche l’ambassadeur de ce pays à Alger, Mme Willemijn van Haaften.

La diplomate a précisé, en marge de l’inauguration par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, d’une exposition sur le design dans le monde arabe, que cette manifestation vise à "conforter les liens anciens, qui remontent à plus de 400 ans, entre les Pays Bas et le monde arabe et musulman".

L’ambassadeur des Pays Bas a ajouté que la culture arabe a toujours eu, de par sa richesse, un impact important dans son pays situé au Nord-est de l’Europe.

"Dans le cours de l’Histoire, mon pays et le monde arabe n’ont jamais été séparés ni se sont trouvés très loin l’un de l’autre", a encore souligné Mme van Haaften
.

Prévue au palais du Bey, l’exposition qui comporte des manuscrits liés à différents domaines de la connaissance et des arts (culture, religion sciences...), constitue une contribution des Pays Bas à l’événement phare de la ville des ponts, a ajouté la chef de la mission diplomatique néerlandaise à Alger, estimant que cette manifestation est une "occasion exceptionnelle" pour mettre en relief les échanges féconds qui ont toujours marqué les relations entre les deux pays.

Elle a rappelé, dans ce contexte, que les Néerlandais sont déjà venus en Algérie il y a 4 siècles, citant l’exemple de Mourad Raïs, né à Haarlem aux Pays-Bas, de son vrai nom Jan Janszoon, converti à l’islam vers 1618.

Interrogée sur les partenariats culturels entre l’Algérie et son pays, Mme van Haaften a annoncé, pour le printemps prochain, un spectacle de "fusion" entre le jazz algérien et néerlandais, rappelant dans ce contexte les deux grands concerts animés par des musiciens de son pays au festival culturel européen à Oran et Tlemcen, et la participation d’un orchestre néerlandais au récent festival de musique symphonique.

Elle a également indiqué, s’agissant des échanges économiques, que le nombre d’entreprises néerlandaises en Algérie est "en progression", faisant part de "l’existence d’entreprises recherchant des partenariats à long terme, durables et fiables afin de réaliser des projets concrets en Algérie".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.