ALGÉRIE
04/10/2015 08h:06 CET | Actualisé 04/10/2015 08h:14 CET

Territoires occupés: l'occupation assiège Al-Qods, où deux jeunes Palestiniens sont morts, affrontements à Naplouse

Facebook/ShehabAgency.MainPage

Les forces de l'occupation israélienne ont assiégé ce dimanche 04 octobre la Vieille ville d'Al-Qods, interdisant l'accès aux Palestiniens habitant l'est de la localité. Deux jeunes Palestiniens ont par ailleurs été tués samedi soir et ce matin, a rapporté aujourd'hui l'agence Maan News, qui fait état de plusieurs affrontements à Naplouse et Janine.

Les forces de l'occupation, qui ont imposé ce siège sur instruction de ses dirigeants politiques, ont prétexté les deux attaques au couteau samedi soir dans la Vielle ville, qui ont fait deux morts et plusieurs blessés chez l'occupation israélienne, a expliqué la même source.

Les Palestiniens habitant Al-Qods Est ont été interdits d'entrée à la ville encerclée. L'accès n'est permis qu'aux habitants de la même Vieille ville, qui comprend les Lieux Saints, les écoliers et les commerçants exerçant dans la même localité.

قوات الاحتلال يُغلق الطريق المؤدي إلى البلدة القديمة من طريق باب الأسباط وفلسطينيو الداخل يرددون التكبيرات والهتاف المناصر للمسجد الأقصى

Posted by ‎شهاب‎ on dimanche 4 octobre 2015

Les forces de l'occupation interdisent aussi l'accès aux Palestiniens de moins de 50 ans à la Mosquée Al-Aqsa, précise Maan News, qui cite le rapport d'instructions de l'occupation.

Grève générale, affrontements à Naplouse

Pourtant, aucun Palestinien ne rentrait, pas plus les femmes que les hommes de plus de 50 ans, rapportent d'autres sources.

Des affrontements ont par la suite éclaté, en protestation contre le siège de la Vieille ville et l'assassinat de deux jeunes Palestiniens, Samir Mustapha Alouane (19 ans) et Chafik Halbi (19 ans). Les forces de l'occupation ont aussi arrêté le cousin de la première victime.

Plusieurs Palestiniens, mobilisés l'intérieur de la Mosquée Al-Aqsa, notamment aux portes Hatta et Al-absate, et protestant contre ce siège, ont été blessés par balles en caoutchouc, subissant les coups des forces de l'occupation, les jets de bombes à lacrymogènes, les bombes sonores et leurs débris.

Une grève générale, initiée par les Forces nationales et islamiques en Palestine est observée au nord de la ville Al-Qods, a rajouté la même source.

A Naplouse, des affrontements ont aussi éclaté. Des dizaines de Palestiniens s'étaient rassemblés contre des colons et des forces de l'occupation qui tentaient de brûler des terres agricoles d'un village, situé au sud de la ville.

La chaîne Palestine TV rapporte que des soldats ont ensuite bloqué la route reliant Ramallah à Naplouse, en stationnant des jeeps en plein milieu du chemin, obligeant les conducteurs palestiniens à contourner tout le village pour y accéder.

تجمعات للمستوطنين الصهاينة قرب موقع عملية نابلس/ الطريق الواصل لـ قرية بيت دجن

Posted by ‎شهاب‎ on dimanche 4 octobre 2015

A Janine, à l'extrémité de la même route reliant Ramallah à Naplouse, d'autres colons ont attaqué le véhicule d'un responsable militaire.

Ces nouvelles agressions israéliennes intensifient encore les tensions qui règnebt autour de l'esplanade des Mosquées et plus généralement à El Qods-Est-occupée.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.