ALGÉRIE
03/10/2015 14h:39 CET | Actualisé 05/10/2016 07h:25 CET

La communauté "Wiki" fait son trou en Algérie

Samir Milev pour Wikimedia Commons

L’univers du libre partage de la connaissance porté par la Wikimedia Foundation à travers l’encyclopédie Wikipédia, la médiathèque Wikimedia Commons, le dictionnaire Wiktionnaire, etc., a ses entrées algériennes, de plus en plus nombreuses depuis quelques années.

"Faire connaître l’Algérie au monde entier". Tel est le credo de Mohamed Bachounda, un des pères fondateurs du groupe d'utilisateurs "Wikimediens" d’Algérie, affilié depuis novembre 2014 au Comité du Wikimedia Fondation.

"Notre communauté vise à travers ses différents projets à collecter un maximum de données, photos, vidéos, audios, libre d’utilisation sur l’Algérie", explique cet informaticien de 42 ans originaire de Mascara. "Pour moi le 'commons', le libre, c’est revenir a ce qui a été la création de l’humanité", déclare ce contributeur "wiki" depuis 2006 et membre actif depuis 2012, qui raconte volontiers une "petite anecdote de ses débuts" pour illustrer ses propos.

"Quand j’ai cherché des renseignements sur ma ville de naissance Mohammadia, une commune de la wilaya Mascara, en 2004, l’article de Wikipédia s’arrêtait en 1962, j’ai donc rajouté toute l’histoire de la ville après l’Indépendance".

Depuis, Mohamed Bachounda n’a cessé d’œuvrer à la diffusion libre de la connaissance sur Algérie. Le premier grand projet de Wikimedia DZ a été l’organisation du concours photos "Wiki Loves monuments Algérie" en 2013. "On a décortiqué la liste des 381 sites et monuments classés en Algérie pour écrire trois articles sur Wikipédia en français, en anglais et en arabe, puis on a créé des pages Facebook et Twitter dédiés à l’événement et on diffusé l’information dans les médias et sur Wikimedia pour commencer le concours", détaille l’initiateur de cette première activité Wiki algérienne.

Libre mais sourcée

"Je suis pour le libre, à condition de citer la source", tel est le second credo de Mohamed Bachounda. Toutes les photographies mises sur la médiathèque Wikimédia Commons, téléchargeables gratuitement, s’accompagnent ainsi d’un "crédit" citant le nom de l’auteur ou son pseudonyme.

C’est pour cela que pour être éligibles aux concours, les photos doivent obligatoirement "comporter une description, être sans marque numérique (vierge), être prise par le candidat, ou avoir l'autorisation de l’auteur tiers", stipulent "les conditions de participation" de la page du concours Wiki Loves Earth organisé en 2014 et 2015 par Wikimedia Algeria "afin d’encourager la valorisation des zones naturelles protégées du pays".

LIRE AUSSI: Découvrez les dix photos des lauréats algériens du concours Wiki Loves Earth 2015

Et quand le doute pointe sur l’existence réelle du photographe, l’organisateur des concours n’hésite pas à se déplacer "en chair et en os". "J’ai tellement adoré les paysages de Chettouh Nabil envoyés dans le cadre du concours Wiki Love Earth 2014 que je me suis déplacé à Alger pour le rencontrer", témoigne Mohamed Bachounda.

haizerbouira

Chettouh Nabil “Haïzer, à Bouïra”

Les clichés, lauréats du concours national, ont remporté un succès tout aussi retentissant au niveau international avec trois photos de l’Algérie de Chettouh Nabil retenues dans le top 15 final.

En quête de "Wikimediens"

Avec pleins de projets en perspective, le groupe d'utilisateurs wikimediens d’Algérie, "constitué d’un millier de membres environ mais d’une dizaine vraiment actifs", selon Mohamed Bachounda, en appelle aux nouvelles volontés sur leur site et leur page Facebook.

"De nouveaux concours photos vont arriver prochainement comme celui des tenues traditionnelles, Wiki Loves Monument 2015, Wiki Love Africa", souligne l’organisateur qui s’appuie sur le soutien de l’association "I Shot Oran" (ISO Club) pour "tout le côté administratif"."On manque aussi de contributeurs Wikipedia arabophones", ajoute Mohamed Bachounda qui enseignera d’ailleurs prochainement un cours à l’Université de Chlef sur "la rédaction d'articles Wikipedia". Et étendre le cercle des wikimediens algériens !

Photo Esprit Nomade

"Ma photo 'esprit nomade' a été prise lors d'un voyage entre copains de l'association oranaise '"Les nomades algériens", à l’extrême sud algérien à Djanet wilaya d'Ilizi dans la réserve naturelle de la Tadrart. Ce jour-là, on avait marché 8 heures au milieu des dunes et la randonnée s’était terminée au pied de la dune Timerzouga. Nous somme montés au sommet où il y a une vue imprenable sur toute la réserve ainsi que sur la Libye qui ne se trouve qu’à 20 kms… et c’est de là haut que j’ai pris la photo de mon ami et guide touareg Kader qui faisait des pas sur le sable pour faire chanter la dune !", raconte Mourad Hamdan, 31 ans, dont la photo fait partie des dix meilleurs clichés algériens du concours wiki Love Earth 2015.

qsdsq

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.