ALGÉRIE
02/10/2015 11h:55 CET | Actualisé 02/10/2015 11h:55 CET

Ligue des champions (1/2 finale retour) : l'USM Alger, à 90 minutes d'entrer dans l'histoire

DR

L'USM Alger, Vainqueur à l’aller sur le terrain d’Al-Hilal du Soudan (2-1), est en pole position pour réaliser une qualification historique en finale de la Ligue des champions, mais ses joueurs et ses entraîneurs se méfient de leur adversaire avant le match retour samedi au stade Omar-Hamadi de Bologhine (21h00).

Auteur d'un parcours de premier ordre lors de la phase des poules (5 victoire contre 1 défaite), l'USMA veut confirmer sa suprématie face à une équipe qui s'est déplacée à Alger avec la ferme intention de renverser la situation.

L'entraîneur de la formation algéroise, Miloud Hamdi, en est conscient. Il n'a pas cessé, depuis la fin de la première manche, de mettre en garde ses capés contre tout excès de confiance.

‘‘On n’est pas encore qualifiés et il reste encore 90 minutes de jeu durant lesquelles tout sera jouable. Certes, on a réalisé une très bonne opération au Soudan, mais on doit garder les pieds sur terre et bien négocier le match retour pour espérer valider le fameux billet qualificatif pour la finale de la compétition. Ce sera un match piège’‘, averti le technicien franco-algérien de l’USMA.

Et d’ajouter : ‘‘On ne se contentera pas de défendre pour préserver le résultat du match aller, mais on va attaquer car on vise la victoire. Mes joueurs sont prêts sur tous les plans pour l’empoignade de samedi’‘.

C'est dire que tout le monde à Soustara est unanime à affirmer qu’il ne fallait pas gâcher la fête, et éviter les échecs de 1997 et 2003, lorsque le club avait été éliminé dans ce même stade de la prestigieuse compétition continentale, alors que tous les ingrédients étaient réunis pour aller en final.

Al-Hilal loin de s'avouer vaincu

Cette fois encore, la direction usmiste a mis tous les atouts aux côtés des siens. L'équipe est entrée en stage depuis mercredi à Ain Benian (Alger). Le coach Miloud Hamdi a notamment axé son travail sur le plan psychologique, craignant que la victoire de dimanche dernier à Oum Derman ne joue un mauvais tour aux siens.

Un travail qui semble déjà donner ses fruits, si l'on se réfère aux propos du capitaine d'équipe, Nacereddine Khoualed : ‘‘On va tout donner au match retour pour confirmer la victoire de l'aller. On va faire le maximum sur notre terrain et on ne doit en aucun cas prendre le match avec facilité. Je pense que nous avons l'expérience nécessaire pour bien négocier la manche retour et décrocher notre billet qualificatif pour la finale de la LDC’‘, a assuré le défenseur international.

Pour sa part, Al-Hilal est loin de s'avouer vaincu. Le fait qu'il soit à Alger depuis mardi montre bien que cette équipe n'a pas encore abdiqué et leur coach tunisien Nabil El Kouki est venu avec la ferme intention de surprendre l'USMA à Bologhine.

Le président d'Al-Hilal du Soudan, Achraf Sid Ahmed, était le premier à annoncer la couleur : ‘‘Nous ne méritions pas de perdre ce match au vu de notre nette domination. Mais j'ai confiance en mes joueurs pour revenir d'Alger avec le billet de la qualification’‘, déclare le patron du club soudanais, qui court lui aussi derrière sa première participation en finale de la prestigieuse compétition continentale.

Le match sera dirigé par l'arbitre Sud-africain, Victor Miguel de Freitas qui sera assisté de ses deux compatriotes Zakhele Thusi Siwela et Thembisile Theophilus Windvoel.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.