ALGÉRIE
01/10/2015 11h:22 CET | Actualisé 01/10/2015 11h:22 CET

Lancement du programme de renforcement de l'égalité Homme/Femme en Algérie

DR

L'Algérie et les Nations Unies lancent ce jeudi 01 octobre un programme de coopération portant sur le "renforcement de l'effectivité de l'égalité des droits entre les hommes et les femmes", a rapporté mercredi 30 septembre l'APS.

Pris en charge par l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU Femmes), ce projet, financé par la Belgique à hauteur de 1.5 million d'euros, s'étale sur une durée de deux ans (2015-2017). Son objectif est d' "appuyer les dynamiques institutionnelles et de la société civile visant la défense et la promotion des droits humains des femmes en Algérie, en faveur d'une égalité effective entre les deux sexes",explique l'ONU Femmes en Algérie.

Trois axes d'intervention seront privilégiés, explique la même source. Il s'agit de "la promotion de la participation politique" des femmes de manière à ce qu'elles "détiennent une véritable influence dans la prise de décision".

LIRE AUSSI: Imane H. Feraoun (ministre) et Ghada Gebara (CEO de Djezzy) au Top 10 des femmes de gouvernement et d'affaires arabes

Le second axe entend prévenir et lutter contre la violence à l'égard des femmes, et améliorer par la même occasion la prise en charge des victimes, conformément au Plan d'action pour la mise en oeuvre de la Stratégie nationale de lutte contre ce phénomène, selon la même source.

La dernière dimension visera "la diffusion des valeurs de l'égalité" à travers les médias, appelés à jouer un rôle "actif" de sensibilisation via les différents supports dans le sens d'un "plaidoyer de promotion du discours, des opinions et des pratiques non sexistes".

LIRE AUSSI: Près de 60% des femmes algériennes estiment que le mari a le droit de frapper son épouse (RAPPORT)

Les ministères de la Solidarité nationale, de la famille et de la Condition de la Femme, de la Communication et des Collectivités locales seront chargés de la mise en oeuvre de ce programme en Algérie. Les représentants de la société civile, associations et organisations diverses, sont aussi concernés par ce programme, a rajouté la même source. La représentation d'ONU Femmes du Bureau Maghreb ainsi que la Coordinatrice nationale des programmes de cette organisation onusienne en Algérie sont également parties prenantes du programme.

Le projet intervient au moment ou ONU Femmes vient d'adopter le nouvel agenda de développement (2015-2030) consacrant les femmes comme des "ayant droits à part égale de tous les droits humains, universels et indivisibles", civils, politiques, économiques, sociaux, culturels ou environnementaux.

Il s'agit, entre autres, de la réforme des Code de la famille et de la nationalité, la création d'un dispositif d'écoute et d'accompagnement dans les 48 directions de l'Action sociale et de la solidarité (DAS) et enfin la mise en place de la Stratégie nationale de lutte contre la violence à l'encontre des femmes.

LIRE AUSSI: En Algérie, les femmes sont mieux payées et plus qualifiées que les hommes

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.