MAGHREB
01/10/2015 11h:33 CET | Actualisé 01/10/2015 12h:23 CET

Des caméras de surveillance à Mégrine pour surveiller les problèmes d'accumulation des dêchets

AFP

ENVIRONNEMENT - Des caméras de surveillance pour surveiller la propreté des rues: c'est le projet entamé par la délégation spéciale de la municipalité de Mégrine, ville de la banlieue sud de Tunis.

Pour l'instant, deux caméras sont utilisées dans cette nouvelle démarche environnementale.

Selon la municipalité, elles visent en fait des endroits où une accumulation anarchique des déchets a été observée, malgré la présence d'un panneau interdisant aux citoyens d'y jeter les ordures.

"La municipalité avec la collaboration de la police municipale appliquera la loi en infligeant des amendes à toute personne qui sera en infraction de la loi", peut-on lire dans un communiqué du président de la délégation spéciale, Sofiène Sassi.

Intervenant sur Mosaïque FM, celui-ci a expliqué qu'il s'agissait d'une "initiative qui était venue à travers la société civile.

"Nous voulons étendre ce procédé à toute la ville", a-t-il ajouté.

Ces dernières années, la Tunisie a connu une grave crise de gestion des déchets et les dépôts anarchiques des déchets se sont généralisés.

LIRE AUSSI:Tunisie - Poissons morts: L'opacité du ministère de l'Environnement éveille les soupçons

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.