MAROC
30/09/2015 13h:08 CET | Actualisé 30/09/2015 13h:08 CET

Total Maroc affiche des résultats semestriels en hausse, conformément aux prévisions

Total Maroc peut-il s'en sortir sans la Samir?
dr
Total Maroc peut-il s'en sortir sans la Samir?

CARBURANT – "Nos activités n'ont pas souffert des arrêts de production de la SAMIR", a déclaré mercredi à Casablanca, Arnaud Lefoll, directeur général du groupe Total au Maroc.

"Le semestre écoulé a été marqué par l'arrêt de la production de la raffinerie qui était l’un de nos principaux fournisseurs à hauteur de 25% des volumes, ce qui a conduit Total Maroc à recourir à des importations additionnelles pour éviter que l'approvisionnement de son réseau de stations-services et de ses clients ne soit perturbé", a indiqué DG du groupe pétrolier français.

"On est mieux avec la SAMIR", a toutefois indiqué Lefoll. "Quand vous êtes un pétrolier et vous dépendez uniquement d'importation, vous êtes content d'avoir un fournisseur local qui peut vous livrer du jour au lendemain", a-t-il poursuivi. Mais selon lui, l'entreprise est en mesure de fonctionner dans ce nouvel environnement tout en maintenant l'équilibre économique de ses activités.

Le groupe fraichement introduit en Bourse au Maroc affiche des résultats semestriels "encourageants" avec des ventes en hausse de 3,5% et une progression des parts de marché sur l'ensemble des produits commercialisés.

Sur les premiers mois de l'année, le résultat net social de Total Maroc s'est établi à 184,7 millions de dirhams, en appréciation de 2,7% comparé au 30 juin 2014. Le représentant du Groupe Total au Maroc a attribué cette réalisation, d'un côté, à une augmentation de la marge brute (hausse des volumes notamment), et de l'autre, à une baisse notable des frais financiers liés à l'arrêt des subventions sur les hydrocarbures liquides.

Présent au Maroc depuis 1927, Total Maroc est le troisième plus gros acteur du royaume dans le secteur des produits et services pétroliers, avec 11% de part de marché.

La société commercialise 1,2 million de tonnes de produits pétroliers chaque année et compte près de 280 stations-service à travers tout le pays, dont huit autoroutières.

LIRE AUSSI: