MAGHREB
30/09/2015 07h:23 CET

7 inconvénients des sites de rencontres, selon la science

Shutterstock / David Koscheck

Le principal avantage des sites de rencontres est assez évident : c’est une façon simple et rapide de faire de nouvelles connaissances et de potentiellement trouver l’élu de votre cœur. Mais la quantité et la facilité d’utilisation ne vont pas toujours de pair avec la qualité.

Comme 38 % des célibataires américains recherchent désormais l’amour en ligne, de plus en plus d'études scientifiques se penchent sur la question afin de mettre certaines choses en perspective. Ces sites et applications ont, certes, bien évolué depuis le milieu des années 90, mais nombre de recherches démontrent que la meilleure façon de rencontrer de nouvelles personnes n’est définitivement pas par l’intermédiaire de votre ordinateur ou de votre téléphone.

Voici 7 inconvénients des sites de rencontres qui vous encourageront à reprendre votre courage à deux mains et effectuer ces rencontres en personne, dans la vraie vie :

1. Autant de recherches peuvent finir par vous faire voir les personnes inscrites comme de vulgaires produits.

Une étude a démontré que d’avoir accès à un catalogue infini de profils peut amener une personne à considérer les autres utilisateurs comme de simples produits en plus de la rendre beaucoup plus pointilleuse par la même occasion.

2. Des options illimitées signifient aussi que vous aurez plus de difficulté à trouver quelqu’un qui voudra s’engager dans une relation sérieuse.

Cette même étude a constaté que la plupart des personnes inscrites sur les sites de rencontres étaient plus réticentes à l’idée de fréquenter exclusivement une personne justement parce qu’elles ont accès à une multitude d’autres options sur le bout des doigts.

3. Les algorithmes de compatibilité ne sont pas aussi efficaces qu’on voudrait le croire.

Les sites de rencontres n’ont aucune façon de savoir comment une personne réagira lorsque viendra le moment de rencontrer un partenaire potentiel, car la plupart des questionnaires rassemblent des informations sur les usagers tandis qu’ils sont célibataires.

4. Discuter en ligne avant de rencontrer quelqu’un en personne peut vous amener à avoir des attentes irréalistes.

Discuter en ligne avec une personne pendant plus de 17 jours avant une première rencontre peut mener à plusieurs déceptions, selon une étude. Une personne aura alors tendance à remplir les facettes qu’elle ne connaît pas d’un partenaire potentiel avec des qualités qu’elle souhaiterait qu’il possède.

5. Les profils ne partagent pas beaucoup d’informations sur la véritable nature des usagers.

Les sites de rencontres sont parfaits pour découvrir si vous avez des points communs avec une autre personne. Mais pour connaître les qualités, les défauts et le tempérament de cette personne, c’est une toute autre histoire.

6. Nul besoin de parler des harceleurs…

Selon une étude, 28 % des usagers des sites de rencontres ont dit s’être déjà sentis harcelé et inconfortable à un moment ou un autre de leur expérience. Si l’on ne parle que des femmes, cette statistique grimpe à 42 %.

7. Vous n’êtes pas assuré de rencontrer quelqu’un.

Un tiers des usagers des sites de rencontres disent ne jamais avoir rencontré la personne à laquelle ils ont été jumelés.

Au bout du compte, cela ne veut pas dire que les gens ne devraient pas se tourner vers les sites de rencontres ou que ceux-ci sont beaucoup moins efficaces que de simplement aborder une personne dans un bar, par exemple. Mais il est tout de même utile de garder ces informations en tête lorsque vous naviguez dans l’univers de plus en plus confus des rencontres amoureuses, et ce, aussi bien en ligne que dans la vraie vie.

Cet article initialement publié sur le Huffington Post États-Unis a été traduit de l’anglais.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.