ALGÉRIE
30/09/2015 16h:32 CET | Actualisé 03/10/2015 08h:14 CET

Le général à la retraite Hocine Benhadid a été interpellé

Capture d'écran

Le général à la retraite Hocine Benhadid a été interpellé mercredi par des policiers et des gendarmes et a été emmené à la brigade de gendarmerie de Cheraga, rapporte le journal El Watan.

Le général Benhadid se trouvait dans sa voiture et allait voir son médecin quand il a été interpellé, rapporte le journaliste Adlène Meddi, en citant le chauffeur de l'officier supérieur à la retraite.

Le général Benhadid a confirmé au journaliste qu'il se trouvait à la brigade de la gendarmerie. Hocine Benhadid a accordé un entretien à la Webradio M où il a abordé la situation politique actuelle et a critiqué le rôle politique que jouerait Said, le frère du président Abdelaziz Bouteflika.

Le président du Forum des chefs d'entreprise (FCE) Ali Haddad a annoncé, hier, dans un communiqué un dépôt de plainte pour "diffamation" contre le général Hocine Benhadid en lui reprochant notamment d'avoir déclaré qu'il a été "imposé" à la tête de l'organisation patronale par Saïd Bouteflika.

LIRE AUSSI :

Ali Haddad attaque en diffamation le général à la retraite Hocine Benhadid

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.