ALGÉRIE
30/09/2015 10h:57 CET | Actualisé 30/09/2015 11h:59 CET

Compétitivité économique: l'Algérie 87e mondiale, 7e africaine et 2e maghrébine selon le World Economic Forum

Wikimedia Commons

L'Algérie est classée à la 87e place au classement mondial sur la compétitivité économique, affichant un indice de 3.97/7 selon le rapport annuel "The Global Competitiveness 2015-2016" du Forum Économique Mondial (FEM), publié mercredi 30 septembre sur son site Internet.

L'Algérie a perdu 7 places par rapport à la précédente édition (2014-2015), où le pays était classé 79e et avait gagné 21 places par rapport à l’année 2013-2014 (100e).

LIRE AUSSI: L'Algérie gagne 21 places dans le classement 2014 sur la compétitivité économique du World Economic Forum

Dans cette édition, le World Economic Forum dénombre les multiples "facteurs problématiques pour faire des affaires" en Algérie. Outre les accès difficiles aux financements, la bureaucratie et la corruption, le rapport "The Global Competitiveness 2015-2016" justifie le classement de l'économie par l'inflation, l'instabilité politique et l'innovation défaillante en Algérie.

Le recul de 7 rangs de la compétitivité économique du pays s'est aussi nourri de la perte de 17 places en termes d'exigences de bases, où l'Algérie ce classe 82e (4.37/7). Ce critère prend en considération la modernité des institutions, les infrastructures, l'environnement macro-économique et la conjoncture des secteurs de l'éducation et de la santé.

L'Algérie est aussi à la traîne (117e pour un score de 3.44) en matière d'efficacité financière. Le même constat fade est relevé par le FEM au niveau de l'innovation et de sophistication de la marché (124e avec un score de 3.02/7).

LIRE AUSSI:

2e économie plus compétitive au Maghreb, 7e en Afrique

L'Algérie se positionne ainsi derrière le voisin marocain, à la 72e place mondiale et 5e africaine (4.17/7), mais devant la Tunisie, au 92e rang mondial et 9e continental (3.93/7). La Mauritanie se classe 138e (3.03/7).

Cette année, la Libye et d'autres économies ne figurent pas au classement.

L’Ile Maurice, 46e au classement mondial, reste le pays le plus compétitif en Afrique, selon le même rapport.

L’Ile Maurice est suivie par l’Afrique du Sud (49e), le Rwanda (58e), le Botswana (71e), le Maroc (72e), la Namibie (85e) et l’Algérie (87e). La Côte d’Ivoire (91e), la Tunisie (92e) et la Zambie (96e) complètent le classement continental.

qsdsqd

La Suisse, 1e économie compétitive

Au classement arabe, l'Algérie est 9e, dans un classement dominé par le Qatar (14e avec un score de 5.30/7), les Emirats arabes unis (17e, 5.24/7) et l'Arabie saoudite (25e, 5.07/7). L'économie algérienne glisse toutefois à la 10e place au classement de la région MENA de ce rapport, qui comprend l'Iran.

qdsqd

La Suisse est la première économique compétitive au monde, enregistrant un indice de 5.76/7. Le pays européen est talonné par le Singapour ( 5.68), les Etats-Unis (5.61) et l'Allemagne (5.53).

La Finlande (5.45), la Suède (5.43) et la Grande-Bretagne (5.43) complètent le TOP 10 mondial.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.