MAROC
30/09/2015 08h:56 CET | Actualisé 30/09/2015 09h:13 CET

Compétitivité: Le Maroc stagne selon le rapport du WEF

La compétitivité du Maroc stagne
Thibaut Fleuret/Flickr
La compétitivité du Maroc stagne

COMPÉTITIVITÉ - En pointant au 72e rang sur 140 pays, soit la même position que lors de la précédente édition, le Maroc stagne dans le classement annuel du Forum économique mondial (WEF) sur la compétitivité, publié mercredi 30 septembre.

D'une année à l'autre, les atouts du royaume restent les mêmes en termes de compétitivité, selon l’institution basée en Suisse et principalement connue pour organiser le forum annuel de Davos: la qualité de ses institutions, la taille du marché, l’efficacité du marché de biens les infrastructures et l’environnement macroéconomique.

Les points les plus problématiques ? L’enseignement supérieur et la formation, la protection des investisseurs ou encore l’innovation, selon le classement créé en 1979 par Klaus Schwab, fondateur du WEF.

Dans la région du Maghreb, le Maroc occupe la première place, devant l’Algérie (87e), la Tunisie (92e) et la Mauritanie (138e), la Libye étant absente de cette édition.

Pour la septième année consécutive, la Suisse occupe la première place. Elle est suivie de Singapour, les Etats-Unis, l’Allemagne, les Pays-Bas, le Japon, Hong Kong, la Finlande, la Suède et la Grande-Bretagne.

LIRE AUSSI: