MAROC
21/09/2015 04h:13 CET | Actualisé 28/09/2015 12h:41 CET

Venezia Ice, Koutoubia, HPS, ces success stories Made in Morocco (épisode 2)

Success stories: Venezia Ice, Koutoubia, HPS, ces marques marocaines qui ont réussi
DR
Success stories: Venezia Ice, Koutoubia, HPS, ces marques marocaines qui ont réussi

BUSINESS – Souvent parties de rien, ces marques marocaines ont réussi à se hisser dans la cour des grands et brassent aujourd’hui des millions de dirhams. Zoom sur trois success stories made in Morocco.  

 

Venezia Ice, le roi de la glace  

 

Avec 39 enseignes réparties dans 15 villes marocaines, Venezia Ice est sûrement l'une des plus belles success stories made in Morocco. Mais avant d’en arriver là, l’enseigne qui fabrique et distribue des glaces et pâtisseries a fait du chemin. 

 

Son histoire, c’est aussi celle de son PDG, Sghir Bougrine, 63 ans, né au quartier populaire de Derb Soltane à Casablanca.

 

Une fois le bac en poche, le jeune Sghir s’envole à Amterdam pour suivre des études de management. Parallèlement, il travaille dans une multinationale de distribution agro-alimentaire. Un job d’étudiant en quelque sorte, qui lui permet surtout de faire ses premières armes dans le métier.  

 

De retour à Casablanca, il lance le Beverly, un premier café-glacier situé sur le boulevard Moulay Youssef. Le succès est immédiat, et pousse Sghir Bougrine à réfléchir à un business plus ambitieux.  

 

Le premier café-glacier Venezia Ice verra alors le jour à l’été 2000 à Maârif. Le concept ? Un glacier qui fait aussi office de café/resto, le tout dans un cadre branché. L’engouement est tel que l’enseigne décide de construire en 2003 sa propre unité de production.  

Aujourd’hui, le groupe compte aujourd’hui 39 enseignes dans 15 villes marocaines. Mais pour Sghir Bougrine, pas question d’en rester là.

 

Tout récemment, il a réalisé une levée de fonds qui s’inscrit dans un vaste programme d’investissement de plus de 125 millions de dirhams. Objectif : ouvrir 15 nouveaux points de ventes et exporter ses produits. 

 

HPS, leader en systèmes de paiement électronique  

 

Avec un résultat net consolidé de 20,9 millions de dirhams au 1er semestre 2015 et une présence dans 70 pays, HPS est aujourd’hui une véritable multinationale marocaine.  

 

Au commencement, Mohamed Horani, alors directeur général de la Société maghrébine de monétique, décide en 1995 avec deux amis ingénieurs de se lancer dans l’aventure des systèmes de paiement électronique. Mais avec un concept tout à fait original : fournir en une seule solution intégrée ce que les autres opérateurs proposent chacun de son côté.

 

Hightech Payment Systems (HPS) voit alors le jour à Casablanca. Après des débuts difficiles, le pépite prend rapidement son envol et décroche des marchés au Maroc mais aussi à l’étranger, grâce à son produit phare, la "PowerCARD".

 

Aujourd’hui, HPS est présent dans 70 pays et peut se targuer d’être leader en Afrique et au Moyen Orient et acteur reconnu en Europe et Amérique du Sud. Son succès, l’entreprise le doit aussi au volet recherche et développement auquel elle consacre près de 12% de son chiffre d’affaires.  

 

Koutoubia, un géant de la charcuterie, mais pas seulement

 

A Bouskoura, près de Casablanca, un projet immobilier gigantesque baptisé « Flora city » sort de terre. Son promoteur? La société Koutoubia Littaamir, filiale de l’entreprise du même nom, leader incontesté de la transformation de viande au royaume. Car l’entreprise du Haj Tahar Bimezzagh, 47 ans, n’a pas manqué l’occasion de diversifier ses activités. 

 

Au départ, Tahar Bimezzagh, âgé d’à peine 20 ans, rachète une petite usine de transformation de viande de volaille à Mohammedia.

 

Le natif de Tafraout modernise ses outils de production, certifie ses process industriels et enclenche une vaste opération d’intégration de la chaîne de valeur, avec comme seul mot d'ordre la qualité. 

 

Aujourd’hui, Koutoubia dispose de 40 fermes d’élevages et 7 sites de productions pour l’élevage, l’abattage et la transformation de viandes Halal.

 

Depuis 2009, le groupe est aussi présent dans l’immobilier. Après avoir investi quelque 600 millions de dirhams sur 3 projets à Mohammedia, Koutoubia semble décidé à devenir également un géant de l’immobilier.

LIRE AUSSI: