MAROC
27/09/2015 06h:11 CET | Actualisé 27/09/2015 06h:12 CET

Dix-sept migrants morts noyés au large de la Turquie et vingt personnes secourues

Une embarcation de migrants au large de Bodrum
AFP
Une embarcation de migrants au large de Bodrum

DRAME - Dix-sept migrants clandestins sont morts noyés dans le naufrage, dimanche, de leur embarcation au large de la Turquie, selon les autorités.

Une embarcation de huit mètres de long avec à bord des migrants syriens qui tentaient de traverser la mer Egée à destination de l'île grecque voisine de Kos a coulé au large de Bodrum, dans le sud-ouest de la Turquie, selon le gouverneur Amir Ciçek.

Trente-sept personnes étaient à bord et les garde-côtes ont secouru 20 personnes et ont récupéré les corps de 17 autres, selon la même source.

Samedi soir, les garde-côtes ont intercepté, au large de Bodrum lors de trois opérations, 31 candidats à l'immigration clandestine syriens et afghans.

Dimanche dernier, treize migrants clandestins avaient péri dans le naufrage de leur embarcation suite à une collision avec un navire marchand au large de Canakkale située sur les bords du détroit des Dardanelles (nord-ouest).

Plus de 50.000 migrants secourus depuis janvier en Turquie

Les garde-côtes turcs ont secouru plus de 54.706 migrants au large des côtes de la Turquie depuis le début 2015 dont 49.000 en mer Egée contre un total de 14.961 personnes secourus en 2014.

La mer Egée est devenue l'une des principales voies d'accès en Europe pour les migrants illégaux depuis le renforcement des contrôles à la frontière terrestre gréco-turque (nord-est).

L'afflux des immigrés clandestins s'est accru avec l'été, période où les eaux sont plus calmes et moins risquées pour les traversées.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 430.000 migrants et réfugiés ont traversé la Méditerranée depuis janvier, et près de 2.750 y ont laissé la vie ou sont portés disparus.

LIRE AUSSI: