ALGÉRIE
24/09/2015 09h:12 CET | Actualisé 24/09/2015 09h:14 CET

Bousculade près de La Mecque: Au moins 453 morts, 719 blessés

Des ambulances transportent les blessés à l'hôpital de Mina, près de la Mecque, après une bousculade durant le pèlerinage qui a fait près de 500 morts, le 24 septembre 2015
AFP
Des ambulances transportent les blessés à l'hôpital de Mina, près de la Mecque, après une bousculade durant le pèlerinage qui a fait près de 500 morts, le 24 septembre 2015

Au moins 453 personnes ont trouvé la mort et 719 autres ont été blessées dans une bousculade de pèlerins jeudi à Mina, près de la Mecque, ont annoncé les services saoudiens de la défense civile. Les autorités dénombrent également 719 blessés. Le précédent bilan faisait état de 310 morts et 450 blessés.

Le bilan n'a cessé de s'alourdir depuis l'annonce de cette nouvelle tragédie à frapper le grand pèlerinage annuel musulman.

Avant le début mardi du hajj, qui rassemble cette année environ deux millions de pèlerins selon des statistiques saoudiennes, la chute d'une énorme grue dans la Grande mosquée de La Mecque avait coûté la vie à 109 personnes le 11 septembre. Alors qu'ils célébraient le premier jour de l'Aïd al-Adha, la grande fête du sacrifice, les pèlerins tous vêtus de blanc et venus du monde entier ont commencé en matinée le rituel de la lapidation de Satan, dans la vallée de Mina, dans l'ouest de l'Arabie saoudite.

L'Iran a imputé à des erreurs de sécurité la bousculade qui a provoqué la mort d'au moins 43 citoyens iraniens.

"Pour des raisons qu'on ignore", un chemin a été fermé près de l'endroit où les pèlerins effectuent le rituel de la lapidation symbolique de Satan, a affirmé le chef de l'organisation iranienne du hajj (pèlerinage). "C'est cela qui a causé ce tragique incident", a ajouté Saïd Ohadi sur la télévision d'Etat iranienne.

Près de deux millions de fidèles se sont déplacés pour le pèlerinage cette année.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.